XEPLION 150 mg et XEPLION 100 mg, suspension injectable àlibération prolongée

Code ATC
N05AX13
Medikamio Hero Image

Janssen-Cilag International N.V.

Substance Narcotique Psychotrope
Palipéridone Non Non
Groupe pharmacologique Antipsychotiques

Ad

Tout savoir

Auteur

Janssen-Cilag International N.V.

Qu'est-ce que c'est ?

Xeplion est un médicament qui contient le principe actif palipéridone. Il est disponible sous la forme d’une suspension injectable à libération prolongée, en seringues préremplies (25, 50, 75, 100 et 150 mg). Libération prolongée signifie que le principe actif est libéré lentement sur une durée de plusieurs semaines après son injection.

À quoi ça sert ?

Xeplion est utilisé pour le traitement d’entretien de la schizophrénie chez les adultes dont la maladie est déjà stabilisée par un traitement par la palipéridone ou la rispéridone.

Certains patients dont les symptômes ne sont pas encore stabilisés peuvent tout de même recevoir Xeplion, s’ils ont bien répondu à la palipéridone ou la rispéridone prise par voie orale dans le passé, si leurs symptômes sont légers à modérés et s’ils nécessitent un traitement injectable à action prolongée.

La schizophrénie est une maladie mentale qui présente des symptômes multiples, notamment une désorganisation de la pensée et du langage, des hallucinations (le patient entend ou voit des choses qui n’existent pas), de la suspicion et des illusions (croyances fausses).

Le médicament n’est délivré que sur ordonnance.

European Medicines Agency, 2011. Reproduction is authorised provided the source is acknowledged.

Ad

Comment l'utiliser ?

Le traitement par Xeplion débute par deux injections, à une semaine d’intervalle, pour faire monter les taux de palipéridone, suivies d’injections mensuelles en traitement d’entretien. Les deux injections initiales sont de 150 mg le premier jour (jour 1) et de 100 mg le jour 8. La dose d’entretien mensuelle est de 75 mg. La dose peut être ajustée en fonction du bénéfice que le patient tire du médicament et de la manière dont il tolère le traitement. Les injections des jours 1 et 8 sont faites dans la partie supérieure de l’épaule (muscle deltoïde), tandis que les doses d’entretien peuvent être injectées dans les fesses ou le muscle deltoïde. Pour plus d’informations sur l’utilisation de Xeplion, notamment sur la façon d’ajuster les doses, voir le résumé des caractéristiques du produit (également compris dans l’EPAR).

Comment ça marche ?

Le principe actif de Xeplion, la palipéridone, est un médicament antipsychotique. Il est qualifié d’antipsychotique «atypique», parce qu’il est différent des médicaments antipsychotiques plus anciens, disponibles depuis les années 1950. La palipéridone est un produit de dégradation (métabolite) actif de la rispéridone, un autre médicament antipsychotique utilisé pour le traitement de la schizophrénie depuis les années 1990. Dans le cerveau, elle se fixe sur plusieurs types de récepteurs différents présents à la surface des cellules nerveuses, ce qui perturbe les signaux transmis entre les cellules cérébrales par l’intermédiaire de «neurotransmetteurs», des substances chimiques qui permettent aux cellules nerveuses de communiquer entre elles. La palipéridone agit principalement en bloquant les récepteurs des neurotransmetteurs dopamine et 5-hydroxytryptamine (également appelée sérotonine), qui interviennent dans la schizophrénie. En bloquant ces récepteurs, la palipéridone aide à normaliser l’activité du cerveau et à réduire les symptômes de la maladie.

La palipéridone est autorisée dans l’Union européenne depuis 2007 comme traitement oral de la schizophrénie. Dans Xeplion, la palipéridone est liée à un acide gras, qui permet une libération prolongée après son injection, ce qui confère à l’injection une durée d’action plus longue.

Comment cela a-t-il été étudié ?

La palipéridone étant déjà autorisée dans l’UE sous le nom d’Invega, la société a utilisé certaines données relatives à Invega pour justifier l’utilisation de Xeplion.

Six études de courte durée ont été menées avec Xeplion. Quatre d’entre elles, incluant 1 774 adultes présentant une schizophrénie, ont porté sur la comparaison de Xeplion avec un placebo (un traitement fictif). Deux études, incluant 1 178 patients, visaient à comparer Xeplion avec l’injection à action prolongée de rispéridone (administrée avec des compléments de rispéridone pris par voie orale). Le critère principal d’évaluation de l’efficacité dans les études était la modification des symptômes des patients après 9 ou 13 semaines, notés selon une échelle standard d’évaluation de la schizophrénie.

Deux études de longue durée, menées sur un an environ, ont été réalisées avec Xeplion. L’une d’elles, incluant 410 adultes, a porté sur la comparaison de Xeplion avec un placebo. Cette étude visait à déterminer l’efficacité avec laquelle Xeplion permettait de prévenir le retour de symptômes sévères. La seconde étude, incluant 749 adultes, a consisté à comparer Xeplion avec l’injection à action prolongée de rispéridone (administrée avec des compléments de rispéridone pris par voie orale) et à observer les modifications des symptômes des patients.

Quels sont les avantages démontrés en cours d'étude ?

Xeplion s’est avéré plus efficace que le placebo s’agissant de la réduction des symptômes de la schizophrénie à court terme. Dans quatre études de courte durée, les réductions des scores des symptômes chez les patients ayant reçu Xeplion étaient supérieures à celles des patients ayant reçu le placebo. Il a également été montré que Xeplion était efficace en matière de prévention des rechutes à long terme, un nombre plus faible de patients sous Xeplion ayant eu une rechute par rapport aux patients du groupe placebo.

Il a été montré que Xeplion était d’une efficacité équivalente à celle de l’injection à action prolongée de rispéridone, s’agissant de la réduction de la schizophrénie dans l’une des études de courte durée. Deux autres études (une de longue durée et une de courte durée) n’ont pas permis de prouver que Xeplion était d’une efficacité équivalente à celle de la rispéridone.

Quel sont les risques associés ?

Les effets indésirables les plus couramment observés sont les suivants: insomnie (difficulté à dormir), maux de tête, prise de poids, réactions au niveau du site d’injection, agitation, somnolence (envie de dormir), akathisie (agitation), nausée, constipation, sensation de vertige, tremblements, vomissements, infection des voies respiratoires supérieures, diarrhée et tachycardie (accélération du rythme cardiaque). Pour une description complète des effets indésirables observés sous Xeplion, voir la notice.

Xeplion ne doit pas être utilisé chez les personnes pouvant présenter une hypersensibilité (allergie) à la palipéridone, à l’un des autres composants ou à la rispéridone.

Pourquoi le médicament a-t-il été approuvé ?

Le CHMP a noté que les études visant à comparer Xeplion avec un placebo et la rispéridone ont montré que le médicament est bénéfique pour les patients souffrant de schizophrénie. Le médicament se présentant sous la forme d’une suspension injectable à libération prolongée, il présente également l’avantage de pouvoir être administré à des intervalles d’un mois. Le comité des médicaments à usage humain (CHMP) a estimé que les bénéfices de Xeplion sont supérieurs à ses risques. Il a recommandé l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché pour Xeplion.

Ton assistant personnel en matière de médicaments

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify.