Leucémie aiguë

Leucémie aiguë

Principes de base

Le diagnostic de "leucémie aiguë" est probablement quelque chose de choquant pour tout le monde. Vous savez peut-être que cela a quelque chose à voir avec le sang et qu'il s'agit d'un cancer, mais on ne sait généralement pas comment exactement ce qui ne fonctionne pas. Souvent, tout ce que l'on sait, c'est qu'il s'agit d'une maladie dangereuse et menaçante.

Maladie du système hématopoïétique

Les caractéristiques de base de la maladie sont déjà dans son nom. Le terme leucémie est dérivé du grec "leukós" pour blanc et "haima" pour sang. Cela indique que quelque chose ne va pas avec les globules blancs, les leucocytes. Cependant, ce n'est pas le sang lui-même, mais plutôt les organes qui le forment qui sont pathologiquement altérés.

Dans le système hématopoïétique, les cellules les plus diverses du sang se développent et arrivent à maturité. Il s'agit non seulement de plusieurs types de globules blancs (leucocytes), mais aussi des globules rouges (érythrocytes) et des plaquettes sanguines (thrombocytes).

Trop de cellules souches leucocytaires

Dans la leucémie, les cellules souches d'une population de leucocytes ne fonctionnent plus. Par conséquent, les cellules sanguines produites sont soit trop nombreuses, soit trop rares ou immatures, et passent dans le sang. Cela peut supprimer la maturation d'autres cellules sanguines. L'hémogramme montre alors un nombre très important de populations de leucocytes immatures, tandis que les autres types de cellules sont réduits.

La leucémie aiguë est une maladie qui se développe très rapidement. On distingue la leucémie myéloïde aiguë (LMA) et la leucémie lymphoblastique aiguë (LLA). La LLA est souvent observée chez les enfants, tandis que les adultes ont plutôt une LAM.

Causes

Les causes exactes de la leucémie aiguë n'ont pas encore été déterminées. Dans la plupart des cas, on ne sait toujours pas pourquoi la maladie s'est développée, mais ce n'est que dans les cas les plus rares que l'on peut au moins nommer les facteurs qui ont favorisé la maladie.

Les rayonnements ionisants comme facteur de risque

Il s'agit, par exemple, des rayonnements ionisants. Il s'agit non seulement des rayons X, mais surtout des radiations émises lors des explosions atomiques. Néanmoins, il n'y a pas lieu de craindre que l'on développe une leucémie aiguë à la suite d'une radiographie, même si les effets des rayonnements s'additionnent au cours de la vie.

Les produits chimiques comme facteur de promotion

L'effet de certains produits chimiques n'est pas non plus clair. Mais il est possible que des substances telles que le benzène et certains médicaments, en combinaison avec d'autres facteurs, puissent favoriser la leucémie.

Prédispositions génétiques

Le facteur le plus clairement défini est l'influence de la génétique sur le développement de la leucémie. Bien qu'il n'existe pas de gène de la leucémie qui indique l'apparition de la maladie, certaines anomalies génétiques sont souvent associées à la leucémie. Par exemple, les personnes atteintes du syndrome de Down ou de l'anémie de Fanconi souffrent également de leucémie plus souvent que la population normale en bonne santé.

Symptômes

Les symptômes de la leucémie aiguë sont généralement très indifférenciés et non spécifiques. La plupart des patients présentent principalement les symptômes généraux de la maladie, tels que la fatigue, la fièvre et les sueurs nocturnes. En plus de ces symptômes non spécifiques, il existe généralement un certain nombre de symptômes directionnels.

Symptômes dus à la suppression de la formation normale du sang

Comme la formation normale du sang est déplacée par l'excès de formation de leucocytes, les symptômes typiques de l'anémie (manque d'érythrocytes) apparaissent souvent. Il s'agit notamment de la pâleur, des difficultés respiratoires et de la fatigue.

La réduction de certaines populations de leucocytes peut également entraîner une susceptibilité générale à diverses infections. Non seulement les infections bactériennes jouent un rôle majeur, mais aussi les infections fongiques en particulier.

Le manque de plaquettes entraîne une augmentation des saignements, qui se manifestent notamment par des hémorragies cutanées ponctuelles (pétéchies), des hématomes, des saignements des gencives et du nez.

Élargissement des organes lymphatiques

La leucémie lymphatique aiguë (LLA), en particulier, entraîne des modifications du système lymphatique. Cela se traduit par un gonflement des ganglions lymphatiques et une hypertrophie de la rate.

Déficits neurologiques

En particulier chez TOUS, la méningite dite leucémique peut se produire. Dans ce cas, les cellules leucémiques pénètrent dans le système nerveux central et entraînent des déficits qui touchent principalement les nerfs crâniens et l'œil.

Diagnostic

L'anémie aiguë est diagnostiquée en examinant le sang. Il existe des changements spécifiques et non spécifiques qui peuvent indiquer une leucémie. Par conséquent, des examens complémentaires sont généralement nécessaires pour confirmer le diagnostic de leucémie aiguë.

Modification de la formule sanguine

L'hémogramme montre une diminution non spécifique des globules rouges et des plaquettes. Le nombre de globules blancs peut être soit trop faible, soit normal, soit trop élevé. La seule indication spécifique de l'hémogramme est la présence de ce que l'on appelle des blastes dans le sang périphérique. Ce sont des précurseurs de leucocytes qui ne devraient en fait se trouver que dans les organes de formation du sang.

Analyse de la moelle osseuse

En cas de suspicion de leucémie, la moelle osseuse, organe de formation du sang, doit également être examinée. Cet examen permet aussi, et surtout, de pouvoir distinguer la LAM de la LAL.

Thérapie

Le traitement de la leucémie aiguë doit être adapté précisément à chaque cas. En principe, il existe deux façons différentes de lutter contre le cancer du sang. Il s'agit notamment de la chimiothérapie et de la transplantation de moelle osseuse ou de cellules souches. Des mesures de soutien doivent également être prises.

Chimiothérapie

La chimiothérapie avec des médicaments dits cytostatiques vise à détruire les cellules dégénérées. Étant donné que non seulement les cellules malignes sont attaquées, mais que des cellules saines du corps sont également endommagées, il y a généralement de graves effets secondaires tels que des nausées, des vomissements et la perte de cheveux.

La thérapie est très exigeante et stressante, c'est pourquoi elle est effectuée en plusieurs intervalles, entre lesquels il y a toujours des périodes de repos pendant lesquelles le corps peut récupérer. Le nombre de cycles nécessaires dépend du type et de la gravité de la leucémie existante et doit être déterminé individuellement.

L'objectif de la chimiothérapie est la rémission complète. Cela signifie que le nombre de cellules dans les organes hématopoïétiques se normalise à tel point que la leucémie ne peut plus être détectée. Toutefois, cela ne signifie pas que toutes les cellules leucémiques sont tuées, c'est pourquoi il peut toujours y avoir une rechute, c'est-à-dire une nouvelle poussée de la maladie.

Greffe de moelle osseuse ou de cellules souches

Une alternative à la chimiothérapie est la transplantation de cellules souches de moelle osseuse ou de sang. Dans ce cas, toute la moelle osseuse est tuée par une chimiothérapie extrêmement forte. Cela devrait également détruire toutes les cellules leucémiques, du moins c'est ce que l'on espère.

Après la destruction de toutes les cellules formant le sang, des cellules souches saines sont transplantées à partir d'un donneur approprié. On le trouve généralement au sein de la famille, car les caractéristiques des tissus doivent très bien correspondre. Si le donneur ne correspond pas très bien au receveur, une réaction de rejet se produira, ce qui doit être évité par tous les moyens.

En particulier si plusieurs rechutes ont déjà eu lieu ou si la chimiothérapie ne répond pas du tout, cette approche thérapeutique est probablement la meilleure chance de guérison de la leucémie.

Thérapies de soutien

Comme la leucémie affecte l'ensemble de l'organisme, il est important que diverses mesures de soutien soient également prises. Il s'agit, par exemple, d'une hygiène rigoureuse et de la réduction des germes pour prévenir les infections.

Si nécessaire, les cellules sanguines déplacées peuvent être remplacées par des perfusions pour atténuer les symptômes de carence. Ce sont surtout les globules rouges et les plaquettes qui sont remplacés de cette manière, car cela peut améliorer considérablement la qualité de vie.

En outre, il faut bien sûr veiller à avoir un mode de vie sain, ce qui inclut avant tout un apport suffisant en liquide.

Prévision

Dans le cas de la leucémie aiguë, il est presque impossible de donner un pronostic significatif. En effet, elle dépend toujours du type de maladie et de la réponse au traitement.

Bon pronostic pour les jeunes patients atteints de LMA

En général, on peut dire qu'une rémission complète peut être obtenue dans 65 à 70 % des cas de LAM chez les patients de moins de 60 ans. Cependant, le taux de récidive est relativement élevé en fonction de l'âge et des facteurs génétiques.

Rémission complète probable dans la LAL

Dans le cas de la LAL, le pronostic est même légèrement meilleur, puisqu'une rémission complète peut être obtenue dans 80 % des cas. Une rechute ne survient que chez 30 à 50 % des patients au cours des cinq premières années.

Ad

Ad

Ton assistant personnel en matière de médicaments

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Maladies

Causes, symptômes et options de traitement pour les maladies et blessures courantes.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify.