Gynipral®

Fabricant: NYCOMED PHARMA

Substance(s)
Hexoprénaline
Narcotique
Non
admission Suisse
Groupe pharmacologique Adénergiques à usage systémique

Tout savoir

Titulaire de l'autorisation

NYCOMED PHARMA

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Les comprimés Gynipral sont utilisés sur prescription du médecin pour inhiber des contractions précoces dans le but de prolonger, si possible, la grossesse jusqu?à terme.

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

En cas d?hypersensibilité avérée au principe actif, de saignements vaginaux abondants, de décollement précoce du placenta, de certaines maladies cardiaques, de troubles du rythme cardiaque et d?angine de poitrine (sensation de constriction dans la région du coeur), d?infections de l?utérus (infections intrautérines), d?une pression sanguine élevée dans les poumons (hypertension pulmonaire), d?hyperthyroïdie, d?affections hépatiques et rénales sévères ainsi que de pression intraoculaire élevée, Gynipral ne doit pas être utilisé.


Contrôler régulièrement la fréquence cardiaque et la tension de la mère et du foetus, car Gynipral peut influer sur le système cardiovasculaire. Des douleurs dans la poitrine (par exemple, angine de poitrine) et des troubles du rythme cardiaque peuvent survenir. Si de tels symptômes surviennent au cours de l?utilisation, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

La prudence s?impose également en cas d?hypotension.

En raison d?un renforcement possible des effets indésirables sur la circulation, Gynipral ne devrait pas être administré simultanément avec des préparations hypertensives, des produits à base de théophylline (en cas d?asthme) ou des inhibiteurs MAO (en cas de dépression).

Certains médicaments contre les maladies cardiaques (appelés bêtabloquants non sélectifs) réduisent, voire neutralisent l?effet de Gynipral et ne devraient donc pas être pris simultanément.

L?élimination d?urines étant plus faible sous Gynipral, une éventuelle rétention d?eau dans les tissus (jambes gonflées, difficultés respiratoires dues à une rétention d?eau au niveau des poumons) doit être surveillée attentivement. Ceci risque surtout de se produire lors d?une administration simultanée d?hormones surrénales (corticostéroïdes) ou en cas d?affections rénales existantes. En conséquence, un apport excessif de liquide ou de soluté salin doit également être évité.

L?effet hypoglycémiant des antidiabétiques est diminué par Gynipral.

En raison d?un renforcement possible des effets indésirables sur la circulation, le Gynipral ne devrait pas être administré simultanément avec des préparations hypertensives, des produits à base de théophylline (en cas d?asthme) ou des inhibiteurs MAO (en cas de dépression).

L?effet hypoglycémiant des antidiabétiques est diminué par Gynipral.

Certains médicaments contre des maladies cardiaques (appelés bêtabloquants non sélectifs) réduisent, voire neutralisent l?effet de Gynipral et ne devraient donc pas être pris simultanément.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d?autres médicaments (même en automédication)!


Votre médecin décidera s?il convient de vous administrer le médicament peu avant l?accouchement.

Comment l'utiliser ?

Au début, prendre 1 comprimé de Gynipral toutes les 3 heures, puis toutes les 4 à 6 heures, ce qui correspond à 8?4 comprimés par jour.

Absorber les comprimés avec un peu de liquide.

Lors de contractions précoces, le traitement sera, si possible, poursuivi jusqu?à la date prévue de l?accouchement.

L?utilisation et la sécurité d?emploi de Gynipral comprimés n?ont pas été étudiées chez l?enfant et l?adolescent.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La prise de Gynipral peut provoquer les effets secondaires suivants:

céphalées, sensation de vertige, agitation, sentiment d?angoisse, tremblement, transpiration, rougeurs, éruptions cutanées, palpitations, nausée et envie de vomir. L?activité intestinale (péristaltisme) pouvant être réduite, il faut veiller à une défécation régulière.

Une importante chute de tension pendant quelques minutes est possible.

De rares cas de douleurs dans le thorax (par exemple, angine de poitrine) ou des troubles du rythme cardiaque peuvent survenir (cf. «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Gynipral?»). La fréquence de ces effets indésirables n?est pas connue. Un sentiment de constriction et des picotements peuvent survenir dans la région du thorax.

Gynipral peut favoriser une rétention d?eau dans les tissus (cf. «Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Gynipral?»). Une élimination d?urine plus faible est possible.

De rares réactions allergiques (par exemple, accompagnées de crises d?asthme et/ou d?éruptions cutanées) ne sont pas exclues.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Conserver le médicament à température ambiante (15?25 °C), à l?abri de la lumière et hors de la portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

1 comprimé contient le principe actif sulfate d?hexoprénaline 0,5 mg et des excipients pour la fabrication d?un comprimé.

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Maladies

Causes, symptômes et options de traitement pour les maladies et blessures courantes.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.