Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Mydocalm/Mydocalm mite contient le principe actif chlorhydrate de tolpérisone qui est un décontracturant musculaire.

Il est utilisé, sur prescription médicale, dans le traitement des spasmes musculaires, lors d?affections douloureuses d?origine musculo-squelettique, notamment de la colonne vertébrale et des grosses articulations.

Il peut aussi être prescrit dans l?hypertonie de la musculature squelettique associée à une affection neurologique.

Table des matières
Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?
Comment l'utiliser ?
Quels sont les effets secondaires possibles ?
Comment le produit doit-il être stocké ?
Plus d'informations

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Myasthénie grave (maladie rare entraînant une faiblesse musculaire).

Allergie antérieure au Mydocalm/Mydocalm mite.


Si après la prise du médicament, vous ressentez des manifestations anormales (fourmillements dans les mains, les pieds, apparition de plaques rouges, enflure de la face ou des muqueuses, gêne respiratoire, malaise, signes pouvant faire penser à une allergie médicamenteuse), il faut arrêter de prendre Mydocalm/Mydocalm mite et avertir immédiatement le médecin.

Les risques d?effets secondaires indésirables des médicaments sont augmentés en présence d?autres maladies ou d?allergies et par la prise simultanée de plusieurs médicaments.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, vous êtes allergique, vous prenez déjà d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Conduite de véhicules et utilisation de machines: Une étude chez des personnes saines n?a pas montré d?allongement des temps de réaction dû à Mydocalm/Mydocalm mite. Toutefois certains patients traités ayant signalé une somnolence et des vertiges, la prudence s?impose pour des activités dangereuses.


Les études de reproduction chez l?animal n?ont pas démontré de risque pour le foetus, mais on ne dispose pas d?étude humaine sur le sujet.

On évitera donc de prendre Mydocalm/Mydocalm mite durant les trois premiers mois de grossesse; il ne sera prescrit que si c?est absolument nécessaire.

Une femme qui allaite évitera de prendre Mydocalm/Mydocalm mite car il est possible que le produit passe dans le lait.

Comment l'utiliser ?

Chez l?adulte la dose est en général de une dragée de Mydocalm (soit une dose de 150 mg) matin, midi et soir. Dans certains cas le médecin peut prescrire une dose plus importante (quatre fois une dragée à 150 mg par jour).

Aucune étude clinique spécifique de recherche de dose n?a été effectuée chez l?enfant. Il est donc conseillé de n?administrer Mydocalm /mite aux enfants de moins de 15 ans que si le médecin l?a expressément prescrit.

Chez l?enfant les doses journalières sont adaptées au poids corporel (5 à 10 mg/kg de poids corporel). Mydocalm mite (contient 50 mg) est alors plus souvent utilisé.

Chez les personnes âgées, ou en cas de certaines maladies associées, la dose prescrite est souvent plus faible.

La dose journalière est maintenue jusqu?à l?obtention du résultat thérapeutique. La prescription médicale peut prévoir pour la suite un intervalle plus long entre les prises.

En cas de simple retard d?une prise prenez la dose prévue. En cas d?oubli complet d?une prise ne pas doubler la dose suivante.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La prise ou l?utilisation de Mydocalm/Mydocalm mite peut provoquer les effets secondaires suivants:

Des effets secondaires apparaissent occasionnellement, ils peuvent être digestifs (sécheresse de la bouche, intolérance gastrique, diarrhée) ou généraux (chute de tension, fatigue, somnolence). Veuillez en informer votre médecin car ils diminuent souvent après réduction de la dose. Les manifestations allergiques sont plus rares, mais dans ce cas il faut immédiatement arrêter le traitement et consulter un médecin (voir la rubrique sur les mesures de précautions à observer).

Si vous remarquez d?autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Conserver Mydocalm/Mydocalm mite dans son emballage original à température ambiante (15?25 °C), à l?abri de l?humidité et de la lumière, hors de la portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP.» sur le récipient.

Si vous avez des dragées dont la date d?expiration est échue, veuillez les rendre à votre pharmacien.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d?une information détaillée destinée aux représentants des professions de la santé.

Plus d'informations

1 dragée de Mydocalm mite contient 50 mg de chlorhydrate de tolpérisone et des adjuvants dont: sucre (saccharose) 94,6 mg, colorant érythrosine (E 127). Remarque: «mite» est un mot anglais qui signifie «faible dosage».

1 dragée de Mydocalm contient 150 mg de chlorhydrate de tolpérisone et des adjuvants dont: sucre (saccharose) 100 mg.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. OK