Synalar®

Code ATC
D07AC04
Synalar®

FARMACEUTICA TEOFARMA

Substance(s)
Acétonide de fluocinolone
Narcotique
Non
Groupe pharmacologique Corticostéroïdes, nature

Ad

Tout savoir

Titulaire de l'autorisation

FARMACEUTICA TEOFARMA

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Synalar contient du fluocinolone acétonide, un corticoïde à forte activité, présentant des propriétés anti-inflammatoires.

Synalar doit être utilisé sur prescription du médecin dans les affections cutanées inflammatoires, inflammatoires-prurigineuses et allergiques.

Synalar crème est indiqué dans les stades aigus et subaigus, dans les affections cutanées inflammatoires suintantes et dans les peaux grasses. Synalar pommade, anhydre, grasse, est indiquée dans les affections cutanées chroniques et sèches.

Ad

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Ne pas utiliser Synalar dans les affections cutanées, provoquées par des bactéries, des champignons ou des virus. Ne pas utiliser Synalar sur les plaies ouvertes et dans les infections purulentes (telles qu?un furoncle, des abcès et l?acné), dans une infection herpétique (bouton de fièvre), dans la tuberculose cutanée ou lors d?une réaction vaccinale.

Ne pas appliquer Synalar sur les yeux ou autour des yeux et ne pas utiliser le produit dans certaines affections cutanées du visage (dermatite périorale, rosacée). Ne pas utiliser le produit lorsqu?il existe une intolérance confirmée à l?un des constituants de la crème ou de la pommade, par exemple une intolérance à la lanoline de la pommade, au p-hydroxybenzoate de la crème.


Si une affection cutanée ne présente pas une réponse au traitement en quelques jours voire s?aggrave, consultez votre médecin; une allergie ou une infection par des germes non sensibles pourraient en être la cause. Prévenez également votre médecin s?il apparaît un prurit, une rougeur, des vésicules ou un amincissement important de la peau et des plaies.

Ne pas utiliser Synalar, si possible, au niveau du visage et de la région génitale. Un amincissement cutané persistant gênant pourrait en être la conséquence.

Synalar est un produit très actif. Ne dépassez pas de vous-même la durée du traitement, prescrite par le médecin, celle-ci étant normalement de 2 à 3 semaines, étant donné que des lésions cutanées pourraient alors se développer. Evitez d?utiliser le produit sur des surfaces étendues et de l?appliquer sur des plaies ouvertes, une peau lésée, les plis cutanés, les plis articulaires et les zones cutanées situées entre les doigts et les orteils, les muqueuses et à proximité des yeux.

Utilisez Synalar uniquement pour l?affection cutanée actuelle que vous présentez et pour laquelle le médecin vous a prescrit ce produit; ne l?utilisez pas pour d?autres affections cutanées pouvant survenir ultérieurement, et ne le remettez pas à des tiers. Chez l?enfant, en particulier chez le nourrisson et l?enfant en bas âge, il convient de tenir compte du fait que l?absorption du principe actif dans la circulation est accrue, si bien qu?on peut observer entre autres des troubles de la croissance lors d?une utilisation prolongée.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, si vous êtes allergique, ou si vous prenez déjà d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).


Bien qu?on n?ait observé à ce jour aucun effet préjudiciable sur le foetus, les études animales montrent qu?il existe un risque de malformation à doses très élevées.

Pendant la grossesse, votre médecin ne vous prescrira Synalar que si ce produit est absolument nécessaire et pendant une période si possible très brève. Prévenez en tout cas votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous débutez une grossesse au cours du traitement.

Synalar passe dans le lait maternel. Synalar n?est donc pas recommandé si une utilisation prolongée ou le traitement de surfaces étendues sont nécessaires pendant l?allaitement.

Comment l'utiliser ?

Sauf prescription contraire, appliquer une couche mince de Synalar 1 à 2 fois par jour sur les zones cutanées atteintes et masser légèrement. C?est votre médecin qui décide de l?importance des zones cutanées à traiter et des mesures de précaution éventuelles à respecter, en particulier lorsque l?application se fait sur des surfaces étendues (supérieures à 1/5ème de la surface corporelle).

Durée de l?application: La durée de l?application dépend du résultat du traitement et ne dépasse pas, en règle générale, 2 à 3 semaines.

Ne changez pas le dosage prescrit de votre propre chef. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité de votre médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

L?utilisation de Synalar peut provoquer les effets secondaires suivants:

Rare: Des effets indésirables locaux tels qu?une irritation cutanée, des brûlures, un prurit, une sécheresse et des réactions d?hypersensibilité.

Lors de l?application locale de Synalar sur des surfaces étendues (supérieures à 1/5ème de la surface corporelle) et/ou pendant une période prolongée, on a décrit les effets indésirables locaux suivants: amincissement (atrophie) cutané, en particulier lors de l?application sur le visage, la région génitale ou sur les plis cutanés. Formation de vergetures (striae distansiae), élargissement des veinules de la peau (télangiectasies), hémorragies cutanées ponctiformes (purpura), diminution de la pigmentation cutanée, acné, manifestations d?irritation, réactions cutanées inflammatoires de la lèvre supérieure et du menton (dermatite périorale), inflammation cutanée allergique (dermatite de contact), infection secondaire, ramollissement (macération) cutané, inflammation de la racine des poils (folliculite), accroissement et accentuation de la croissance des poils (hypertrichose), formation de vésicules sur la peau (miliaire). On a en outre observé des troubles du métabolisme hormonal par absorption du fluocinolone acétonide, le principe actif, par la peau. Ces effets indésirables peuvent survenir de façon accrue si des pansements imperméables à l?air sont utilisés.

Si vous remarquez d?autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date «à utiliser jusqu?à» sur le récipient.

Conserver Synalar hors de portée des enfants.

Ne pas conserver Synalar au-dessus de 25 °C.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

1 g de Synalar crème contient:

Principe actif: fluocinolone acétonide 0,25 mg.

Excipients: propylène glycol. Conserv.: parahydroxybenzoate de propyle (E 216), parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) ainsi que d?autres excipients.

1 g de Synalar pommade contient:

Principe actif: fluocinolone acétonide 0,25 mg.

Excipients: propylène glycol, lanoline ainsi que d?autres excipients.

Ton assistant personnel en matière de médicaments

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Maladies

Causes, symptômes et options de traitement pour les maladies et blessures courantes.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify.