Ulcogant®

Fabricant: Merck

Substance(s)
Sucralfate
Narcotique
Non
admission Suisse
Groupe pharmacologique Médicaments pour l'ulcère gastro-duodénal et le reflux gastro-oesophagien (gord)

Tout savoir

Titulaire de l'autorisation

Merck

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Ulcogant contient le principe actif sucralfate et agit localement sur la muqueuse de l?oesophage, de l?estomac et du duodénum. Il revêt les zones malades et lésées d?une couche de protection et prévient ainsi les altérations liées à d?autres agressions.

Ulcogant est utilisé dans le traitement de l?ulcère gastrique ou duodénal (ulcère = une lésion de la paroi de l?estomac ou du duodénum, c?est-à-dire une ulcération). Il atténue les symptômes et accélère la cicatrisation de l?ulcère. La rechute d?un ulcère du duodénum peut être retardée ou prévenue grâce à Ulcogant (traitement préventif des rechutes d?ulcère).

Le médicament est en outre indiqué dans le traitement de l?inflammation de l?oesophage due à un reflux du suc gastrique.

Ulcogant ne doit être utilisé que sur prescription du médecin. Ulcogant est disponible sous forme de comprimés ou de suspension.

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

En cas d?hypersensibilité au sucralfate ou à un des excipients, Ulcogant ne doit pas être utilisé. Ne pas utiliser Ulcogant Suspension chez les patients avec une hypersensibilité connue aux conservateurs parahydroxybenzoate de méthyle (E 219) et parahydroxybenzoate de propyle (E 217).


Ulcogant peut affecter l?effet de divers médicaments.

L?application d?Ulcogant est déconseillée en cas d?insuffisance rénale. Veuillez en prévenir votre médecin.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d?autres médicaments (même en automédication!).


On ne dispose d?aucune étude contrôlée chez la femme enceinte. Ulcogant ne devrait donc pas être administré pendant la grossesse, sauf en cas de prescription formelle du médecin.

On ignore si Ulcogant passe dans le lait maternel. C?est pourquoi, il convient de ne pas utiliser Ulcogant durant l?allaitement.

Comment l'utiliser ?

Remarques générales de dosage

Le médecin adapte le traitement par Ulcogant à chaque patient individuellement.

Les comprimés d?Ulcogant peuvent être avalés sans les mâcher avec un peu d?eau ou bien être dissous dans un demi-verre d?eau et ensuite ingérés.

Mettre directement dans la bouche ou dans une cuillère à soupe le contenu d?un sachet ou d?une cuillère graduée de suspension. On peut ensuite boire de l?eau.

Prendre le médicament à jeun. Cependant, il peut être pris après les repas en cas d?inflammation de l?oesophage. Ne pas prendre des médicaments contre l?acidité gastrique (antacides) dans les 30 minutes qui précèdent ou suivent l?administration d?Ulcogant. On devrait éviter de mélanger Ulcogant avec des liquides contenant de l?acide tannique (p.ex. le thé).

Une utilisation chez les enfants de moins de 14 ans n?est pas recommandée, car il manque des données sur l?efficacité et la sécurité d?Ulcogant chez les enfants.

Adultes

Posologie usuelle pour le traitement d?ulcère gastrique et duodénal

Prendre le matin au lever et le soir au coucher 2 comprimés ou 2 sachets/2 cuillères graduées de suspension ou bien, avant chacun des trois repas principaux ainsi que le soir au coucher, 1 comprimé ou 1 sachet/1 cuillère graduée de suspension.

Posologie usuelle pour la prévention des récidives d?ulcère duodénal

Prendre 2× 1 comprimé ou 2× 1 sachet ou cuillère graduée de suspension le matin au lever et le soir au coucher.

Posologie usuelle pour le traitement d?une inflammation de l?oesophage

Prendre 4× 1 comprimé ou 4× 1 sachet ou cuillère graduée de suspension avant ou après chacun des trois repas principaux et la 4e dose le soir au coucher.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Les effets secondaires suivants peuvent survenir après la prise ou l?administration d?Ulcogant:

Fréquent: constipation.

Occasionnel: diarrhée, nausées, sécheresse buccale.

Rare: vertige, sensation de réplétion, éruption cutanée, prurit, concrétions calculeuses.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date imprimée sur l?emballage avec la mention «EXP».

Le médicament doit être conservé hors de la portée des enfants, à température ambiante (15?25 °C) et au sec.

Après ouverture, le flacon d?Ulcogant suspension doit être conservé au réfrigérateur (2?8 °C) et utilisé dans les 13 semaines qui suivent.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

1 comprimé d?Ulcogant ou 1 sachet de suspension à 5 ml ou 1 cuillère graduée de suspension contient comme principe actif 1 g de sucralfate (sulfate de saccharose d?aluminium basique correspond à 190 mg d?aluminium), ainsi que des excipients pour comprimés ou pour suspension, respectivement. De plus, Ulcogant suspension contient de la saccharine, des arômes, ainsi que du parahydroxybenzoate de méthyle sodique (E 219) et du parahydroxybenzoate de propyle sodique (E 217) comme agents conservateurs.

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Maladies

Causes, symptômes et options de traitement pour les maladies et blessures courantes.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.