Lomudal®

Fabricant: SANOFI-AVENTIS

Substance(s)
Acide cromoglicique
Narcotique
Non
admission Suisse
Groupe pharmacologique Autres médicaments pour les maladies obstructives des voies respiratoires, les inhalants

Tout savoir

Titulaire de l'autorisation

SANOFI-AVENTIS

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Lomudal Nébuliseur contient comme principe actif le cromoglycate sodique. Il est utilisé sur prescription du médecin. Ce médicament exerce une action préventive contre les troubles asthmatiques dont les causes peuvent être les suivantes:

hypersensibilité (allergie) à certaines substances, par exemple pollen, poussières de maison, poils d?animaux, spores de champignons, etc.;

irritation générale des voies respiratoires par de l?air froid, en cas de pollution atmosphérique, brouillard épais (smog), etc.;

effort physique;

hypersensibilité à certains germes infectieux, par exemple en cas d?inflammations chroniques des voies respiratoires.

Les causes qui viennent d?être citées peuvent entrer en ligne de compte, séparées ou associées, dans la genèse d?un asthme.

La dyspnée (difficulté respiratoire), apparaissant par crises, qui est le signe distinctif de l?asthme bronchique et de la bronchite asthmatique, est provoquée par un rétrécissement spasmodique de la musculature bronchique. Un gonflement de la muqueuse bronchique et une production accrue de mucus épais peuvent encore renforcer cette dyspnée.

Des cellules spécifiques (les mastocytes) qui se trouvent dans la muqueuse bronchique jouent un rôle important lors du déclenchement de la crise dyspnéique. Ces cellules libèrent des substances qui provoquent le spasme de la musculature bronchique et qui entraînent à la longue une inflammation permanente de la muqueuse bronchique.

Lors d?une utilisation régulière de Lomudal Nébuliseur, la membrane de ces cellules (appelée membrane cellulaire) est protégée et stabilisée. Les mastocytes demeurent intacts, aucune substance provoquant une inflammation ou des spasmes n?est émise et la crise de dyspnée n?a pas lieu.

Le traitement avec Lomudal Nébuliseur doit être commencé assez tôt et poursuivi régulièrement. Plus le traitement avec Lomudal Nébuliseur est effectué systématiquement, plus il sera possible de maintenir la protection contre la nouvelle crise de dyspnée.

Il faut alors tenir compte du fait que chez la majorité des patients l?effet protecteur de Lomudal Nébuliseur n?intervient qu?après plusieurs jours de traitement et déploie en général toute son action seulement après 2 à 4 semaines de traitement régulier.

Lomudal Nébuliseur peut être utilisé durant une longue période sans qu?apparaisse accoutumance ou réduction de l?effet.

Important: la préparation ne convient pas à la suppression de la crise aiguë de dyspnée.

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Le tabagisme contribue au développement d?affections des voies respiratoires et peut aggraver les troubles asthmatiques. Si vous fumez, vous pouvez renforcer l?efficacité de Lomudal en y renonçant.

Si vos symptômes asthmatiques ou ceux de votre enfant sont liés à une hypersensibilité au pollen, à la poussière de ménage, aux poils d?animaux, aux spores de champignons ou aux agents irritants de l?air (y compris la fumée de cigarette!), vous pouvez renforcer l?efficacité de Lomudal Nébuliseur en évitant autant que possible le contact avec ces substances.

Lomudal Nébuliseur ne devrait pas être utilisé en cas d?hypersensibilité connue au principe actif ou à un autre composant.

Le traitement par Lomudal Nébuliseur est destiné à la thérapie continue anti-inflammatoire; pour traiter une crise d?asthme aiguë, Lomudal Nébuliseur n?est pas efficace et ne doit donc pas être utilisé. Dans ce cas, votre médecin décidera de la démarche à suivre.


Comme pour d?autres médicaments à inhaler, une sensation d?oppression dans la poitrine accompagnée de difficultés respiratoires marquées (appelée bronchospasme) peut survenir immédiatement après l?inhalation. Des cas isolés de réactions d?hypersensibilité telles que oedèmes du visage et de la gorge, contractions des voies respiratoires, hypotension ou choc circulatoire liés à l?administration de Natrii cromoglicas ont été rapportés. Dans ces cas, vous devez interrompre le traitement et informer immédiatement le médecin.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, vous êtes allergique ou prenez d?autres médicaments (même ceux que vous auriez achetés vous-même)!


Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l?enfant n?est connu si le médicament est utilisé conformément à l?usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n?a été effectuée.

Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l?allaitement, ou demander l?avis du médecin ou du pharmacien.

Comment l'utiliser ?

Dosage initial chez les adultes et les enfants de plus de 5 ans: 2 bouffées de nébuliseur 4 fois par jour (toutes les 4?6 heures). Si nécessaire, la dose journalière peut être augmentée à 2 bouffées de nébuliseur 8×/jour.

Traitement d?entretien: lorsque les troubles asthmatiques s?atténuent, les inhalations peuvent être réduites à 2 bouffées par jour, soit à une bouffée toutes les 8 à 12 heures.

Pour prévenir des symptômes asthmatiques ou une crise d?asthme aiguë suite à un effort ou un contact avec l?air frais ou des agents irritants, vous ou votre enfant, vous devriez inhaler Lomudal le plus près possible, de préférence 10 à 15 minutes, mais pas plus de 60 minutes avant le contact avec le facteur irritant.

Ne changez pas le dosage prescrit de votre propre chef. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien lorsque vous pensez que l?efficacité de votre médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Afin de maintenir une protection complète, il faut poursuivre le traitement avec Lomudal Nébuliseur même lorsque les signes de la maladie s?estompent.

Pour éviter une réapparition des troubles, il ne faut absolument pas interrompre brusquement le traitement dès que les symptômes asthmatiques s?atténuent.

Si vous avez l?impression que les inhalations prescrites ne sont plus suffisantes pour maintenir l?effet protecteur de Lomudal en dépit d?un traitement effectué correctement, vous ne devez pas inhaler plus souvent ou davantage, mais consulter votre médecin. Car un besoin accru lors d?une technique d?inhalation correcte, parle en faveur d?une aggravation de votre asthme. Seul votre médecin peut décider de quelle manière votre traitement sera poursuivi.

Chez les enfants et chez les patients avec des difficultés considérables de coordination, il est recommandé d?utiliser une chambre d?inhalation intercalée, le Fisonair. Le Fisonair peut être prescrit séparément.

Mode d?action du nébuliseur

Important

Suivre strictement les instructions. Garder l?appareil propre. Laver l?appareil au moins 2 fois par semaine.

Lors de la première utilisation ou après plus de 2 jours de non-utilisation de l?aérosol-doseur, agiter l?aérosol et appuyer 4 fois sur le réservoir métallique ? tenir l?aérosol-doseur de manière à ce que l?embout buccal ne soit pas dirigé vers vous (en appuyant sur le réservoir, une nébulisation blanche doit s?échapper de l?embout buccal).

1. Secouer fortement le nébuliseur.

2. Enlever le couvercle de l?embout.

3. Tenir le nébuliseur loin de la bouche et expirer lentement (mais pas complètement). Afin d?éviter une humidification et une obstruction, ne pas expirer par l?embout buccal.

4. Incliner légèrement la tête en arrière et tenir le nébuliseur tel que montré sur la figure. Prendre l?embout dans la bouche et le serrer fortement entre les lèvres.

5. Dès que vous commencez à inspirer lentement et profondément, presser fortement le récipient en métal vers le bas afin de libérer le Lomudal tout en continuant à inspirer.

6. Retirer le nébuliseur de la bouche, retenir son souffle environ 10 secondes ou aussi longtemps que possible, puis expirer de nouveau lentement.

Répéter les points 3 à 6. Remettre ensuite le couvercle.

Instructions de nettoyage

Il est très important de garder le récipient en plastique propre, afin d?éviter que des restes de poudre ne s?amassent dans l?embout buccal. Enlever le récipient en métal et le couvercle et laver le récipient en plastique de deux côtés au moins 2 fois par semaine dans de l?eau très chaude. Jeter l?eau excédentaire et laisser sécher pendant la nuit le récipient en plastique dans un endroit chaud. Ce n?est qu?après qu?on va assembler le nébuliseur.

Le récipient en metal ne doit pas être posé dans de l?eau chaude. Ne pas retirer le couvercle du récipient en métal.

Il n?existe aucun inconvénient à laver tous les jours le récipient en plastique.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La prise ou l?utilisation de Lomudal peut provoquer les effets secondaires suivants:

Une irritation légère de la gorge, de la toux et des troubles respiratoires passagers peuvent apparaître.

Dans de rares cas des difficultés en urinant peuvent survenir.

Comportement lors de l?apparition d?une crise d?asthme aiguë ou de réactions d?hypersensibilité: voir sous: «Quelles sont les précautions à observer lors de l?utilisation de Lomudal Nébuliseur?».

Si vous remarquez d?autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Garder hors de la portée des enfants.

Conserver à une température inférieure à 30 °C (pas dans le réfrigérateur). Etant donné que le récipient est sous pression, il doit être protégé de la chaleur (par exemple lumière solaire), doit être ouvert en douceur et ne doit pas être brûlé une fois vidé.

Le médicament ne peut être utilisé au-delà de la date imprimée sur l?emballage avec la mention «EXP».

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d?une information détaillée destinée aux représentants des professions médicales.

Plus d'informations

1 bouffée de nébuliseur contient: 1 mg de cromoglycate sodique et un gaz propulseur sans CFC (HFA-227).