Publicité

Auteure: JANSSEN-CILAG


Longue information

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Micronovum est un contraceptif hormonal qui contient uniquement un progestatif, la noréthistérone, comme principe actif. Micronovum est une protection contre la grossesse, délivré sur ordonnance d?un médecin. L?épaississement du mucus au niveau du col de l?utérus rend l?ascension du sperme difficile et la modification de la surface interne de l?utérus prévient la nidation de l?oeuf. Micronovum ne peut être utilisé que sur prescription médicale.

Publicité

Table des matières
Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?
Comment l'utiliser ?
Quels sont les effets secondaires possibles ?
Comment le produit doit-il être stocké ?
Plus d'informations

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Avant de commencer le traitement par Micronovum, il est nécessaire de pratiquer un examen général et gynécologique approfondi, et d?exclure une éventuelle grossesse.

Micronovum peut être pris pendant une longue période. Après l?arrêt du traitement, les glandes sexuelles recouvrent généralement l?intégralité de leurs fonctions rétablissant ainsi la capacité de procréation. La plupart du temps, le premier cycle est prolongé d?une semaine environ. Si votre cycle ne se normalise pas au cours des 2 ou 3 premiers mois, veuillez consulter votre médecin.

Contrairement aux préparations composées de la «pilule» normale, Micronovum ne contient qu?un seul principe actif. De ce fait, son influence sur les organes de la reproduction est moins forte. Sa fiabilité contraceptive est donc moindre que celle des préparations composées et son efficacité dépend avant tout de la régularité des prises. Néanmoins, la fiabilité de Micronovum est supérieure à celle de tous les autres moyens anticonceptionnels chimiques et mécaniques.

Micronovum ne protège pas contre les infections VIH (Sida) ou contre d?autres maladies sexuellement transmissibles.

Micronovum ne doit pas être utilisé dans les cas suivants:

? grossesse présumée ou confirmée;

? saignements vaginaux d?origine indéterminée;

? maladies thrombo-emboliques veineuses aigües (formation de caillots de sang dans les vaisseaux sanguins par ex. dans les jambes ou les poumons [embolie pulmonaire]);

? maladie hépatique aigüe ou chronique qui affecte la fonction hépatique;

? tumeur du foie bénigne ou maligne;

? tumeurs hormonosensibles (par ex. cancer du sein);

? hypersensibilité au principe actif ou à un des excipients de Micronovum.


Lorsque vous souffrez ou avez souffert des maladies suivantes, discutez de la procédure à suivre avec votre médecin:

Insuffisance cardiaque, circulatoire ou rénale, hypertension, problèmes de circulation cardiaque, artérielle, vasculaire cérébrale, rétention d?eau, diabète, diminution de la tolérance au glucose, asthme, cholécystopathies, varices sévères, tumeur bénigne de l?utérus, mastopathies bénignes, dépression, épilepsie, surdité au niveau de l?oreille moyenne, troubles du métabolisme (porphyrie), migraines, troubles de la coagulation sanguine.

Dans des cas rares, des taches brunes ou jaunâtres peuvent apparaître sur le visage (chloasma), en particulier si vous avez déjà présenté ces symptômes au cours d?une grossesse antérieure. Si vous y êtes prédisposée, évitez de vous exposer longtemps au soleil et aux rayons ultraviolets pendant la prise de Micronovum.

Les incidents suivants commandent un arrêt immédiat de Micronovum et une consultation médicale:

Grossesse confirmée ou suspectée, première manifestation de céphalées migraineuses ou de maux de tête exceptionnellement violents et répétés, troubles sévères de la vue (mouches volant devant les yeux) ou de l?ouïe; premiers signes de phlébites (par ex. douleurs inhabituelles ou gonflements des jambes); crises épileptiques ou augmentation de la fréquence de ces crises, jaunisse, prurit persistant sur l?ensemble du corps, forte augmentation de la pression artérielle, douleurs lancinantes dont la cause est indéterminée lorsque vous respirez ou toussez, douleurs et sensation d?oppression dans la poitrine, immobilisation prolongée par ex. suite à d?un accident ou avant une intervention chirurgicale programmée (6 semaines avant l?opération, après avoir consulté votre médecin).

Le risque de voir se manifester une maladie cardiaque ou circulatoire augmente avec la prise de contraceptifs oraux. Le risque s?accroît proportionnellement à l?âge et, surtout, à la consommation de tabac (par ex. plus de 15 à 20 cigarettes consommées par jour). Les femmes de 35 ans et plus ne devraient donc pas fumer si elles sont sous traitement hormonal contraceptif.

Pendant la prise de Micronovum, les saignements menstruels se poursuivent normalement. Cependant, ils peuvent être d?intensité et de durée variables et se déclencher subitement, sans signes précurseurs, chez certaines femmes. L?intervalle entre les saignements peut aussi être de durée variable. Dans des cas rares, vous pouvez également constater l?arrêt complet des règles. L?irrégularité des saignements n?est pas un signe pathologique, pas plus que l?absence de règles ne doit être considérée comme un signe de grossesse. Néanmoins, si ce dérèglement persiste, il est préférable d?en informer le médecin. En cas d?absence répétée des règles, il y a lieu, avant de continuer la prise de Micronovum, de consulter le médecin afin d?éliminer toute suspicion de grossesse.

Veuillez informer votre médecin si vous prenez l?un des médicaments suivants car ceux-ci peuvent modifier l?effet contraceptif de Micronovum, ou voir leur propre effet se modifier: les antibiotiques, les antituberculeux ou les antimycosiques (ampicilline, tétracycline, rifampicine, griséofulvine), la phénylbutazone, les antidiabétiques, d?autres préparations hormonales, les anticoagulants, les antidépresseurs y compris les préparations à base de millepertuis (hypericum) et les somnifères. Des saignements intermédiaires peuvent être l?indice d?une interaction médicamenteuse. Veuillez informer votre médecin lorsque, après une utilisation prolongée, des douleurs épigastriques inhabituelles apparaissent et ne disparaissent pas d?elles-mêmes rapidement.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie vous êtes allergique ou vous prenez déjà d?autres médicaments (même en automédication!).


Micronovum ne doit pas être utilisé pendant la grossesse.

En revanche, il peut être pris pendant la période d?allaitement car il passe en si faible quantité dans le lait maternel qu?il ne représente aucun danger pour le nourrisson.

Publicité

Comment l'utiliser ?

Une plaquette de Micronovum contient 28 comprimés. Au dos de la plaquette, chaque comprimé est associé à un jour de semaine précis (calendrier). Prenez chaque jour votre comprimé à heure fixe conformément aux instructions ci-dessous (par ex. le matin à la même heure). Avalez le comprimé sans le croquer avec, de préférence, un peu d?eau.

Après la prise des 28 comprimés de la plaquette, entamez une nouvelle plaquette et poursuivez votre traitement dès le lendemain sans interruption.

Ne changez pas de votre propre initiative le dosage pres­crit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop insuffisante ou trop forte.

Début de la prise de Micronovum

Dans le cas où vous ne prenez, simultanément, aucun contraceptif hormonal

1) La prise du premier comprimé de Micronovum se fait le premier jour des règles. Prenez le premier comprimé (N° 1) et relevez le jour de la semaine où vous avez commencé à prendre le médicament. Prenez ensuite chaque jour à la même heure un comprimé, en suivant la flèche, pendant 28 jours au total, jusqu?à ce que la plaquette soit vide.

2) Si vos règles ont commencé au cours des 5 derniers jours, débutez la prise en considérant le premier jour de vos règles comme le jour 1. Prenez le premier comprimé entre votre 2ème et votre 5ème jour de règles, que celles-ci soient déjà terminées ou non. Poursuivez la prise de vos comprimés en suivant la flèche (comme indiqué au point 1 ci-dessus) jusqu?à ce qu?il ne reste aucun comprimé sur la plaquette. Néanmoins, pendant les 7 premiers jours de la prise de Micronovum, vous devez prendre des mesures contraceptives chimiques ou mécaniques complémentaires (ne pas utiliser de méthodes telles que la méthode Ogino-Knaus ou la méthode de la mesure de la température).

3) Si vos règles sont apparues il y a plus de 5 jours, attendez le début de vos prochaines règles pour commencer la prise de Micronovum.

Passage d?un autre contraceptif hormonal à Micronovum

N?effectuez jamais un tel changement sans avoir consulté votre médecin.

1) Passage d?un autre contraceptif combiné 21 ou 22 jours à Micronovum

Prenez tous les comprimés de l?ancienne plaquette comme d?habitude. Prenez le premier comprimé de Micronovum le jour suivant la prise du dernier comprimé de votre ancienne pilule (c?est-à-dire sans interruption). La prise de mesures contraceptives complémentaires n?est ensuite plus nécessaire.

2) Passage d?un autre contraceptif combiné 28 jours (avec 21 à 24 comprimés contenant un principe actif et 4 à 7 comprimés ne contenant pas de principe actif) à Micronovum

Après avoir pris le dernier comprimé contenant un principe actif de l?ancienne plaquette (donc au bout de 21 à 24 jours), commencez immédiatement, le jour suivant et sans interruption, la prise du premier comprimé de Micronovum.

Il n?est pas nécessaire de prendre des mesures contraceptives complémentaires.

3) Passage d?un autre contraceptif oral contenant uniquement un progestatif (minipilule) à Micronovum

Le passage à Micronovum peut s?effectuer n?importe quel jour. Cependant, pendant les 7 premiers jours de la prise de Micronovum, vous devez impérativement prendre des mesures contraceptives complémentaires.

4) Passage d?une injection d?hormones contraceptives, d?un implant contraceptif ou d?un stérilet libérant de la progestérone à la prise de Micronovum

Commencez la prise de Micronovum le jour du retrait de l?implant ou du stérilet libérant de la progestérone ou bien le jour où l?injection suivante devait avoir lieu. Cependant, vous devez impérativement prendre des mesures contraceptives non hormonales complémentaires pendant les 7 premiers jours de traitement au Micronovum.

Suite à un accouchement ou suite à une interruption de grossesse après les 3 premiers mois

Suite à un accouchement ou suite à une interruption de grossesse après les 3 premiers mois, commencez la prise de Micronovum au plus tôt entre le 21ème et le 28ème jour. Dans ce cas, inutile de prendre des mesures contraceptives complémentaires. Cependant si plus de 28 jours se sont écoulés depuis l?accouchement, vous devez prendre des mesures contraceptives complémentaires pendant les 7 premiers jours de traitement. Si vous avez eu des rapports sexuels auparavant, il faut exclure la possibilité d?une éventuelle grossesse ou bien vous devez attendre le début de vos prochaines règles avant de commencer la prise de Micronovum.

Suite à une fausse couche ou une interruption de grossesse pendant les 3 premiers mois

Vous pouvez commencer immédiatement la prise de Micronovum. Inutile de prendre des mesures contraceptives complémentaires.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La prise de Micronovum, comme celle de tout autre anticonceptionnel oral, peut s?accompagner, occasionnellement, des effets indésirables suivants:

mycoses vaginales, modifications du poids corporel, modification des pulsions sexuelles, humeur dépressive, migraines, maux de tête, baisse de tolérance des verres de contact, nausées, vomissements, jaunisse, réaction allergique, chute des cheveux, prurit, irrégularités du cycle menstruel (saignements intermenstruels, spottings ou absence de règles), sensation de tension mammaire, augmentation du volume des seins, écoulement mammaire.

Ces symptômes sont également présents pendant le cycle menstruel normal, généralement quelques jours avant les règles, ou pendant la grossesse.

Les effets indésirables de Micronovum, comme de toute préparation hormonale, peuvent s?estomper voire disparaître complètement au fil du temps.

En cas de réaction allergique, veuillez interrompre votre traitement et en informer votre médecin dans les plus brefs délais.

Chez certaines femmes particulièrement sensibles à ce type de problème, la prise prolongée du produit peut provoquer l?apparition de taches brunes sur le visage, qui s?accentuent lors de l?exposition au soleil.

Dans des cas rares, l?usage de contraceptifs peut favoriser l?apparition d?une tumeur du foie bénigne, de cholécystopathies ainsi qu?une hypertension, une diminution de la tolérance au glucose et la progression de tumeurs bénignes de l?utérus.

Si vous remarquez des effets indésirables qui ne sont pas décrits ici, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

En principe, l?absorption d?un grand nombre de comprimés en une seule fois ne provoque pas d?intoxication aiguë, même chez l?enfant.

Micronovum doit être conservé à la température ambiante (15 à 25 °C) et hors de la portée des enfants.

Micronovum ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l?emballage.

Pour de plus amples renseignements, adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien qui disposent de la notice complète destinée aux professionnels de santé.

Plus d'informations

Principe actif: noréthistérone.

1 comprimé contient 0,35 mg de noréthistérone ainsi que des excipients.

Une plaquette d?un mois contient 28 comprimés.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. OK