Mucofluid®

Fabricant: SPIRIG

Substance(s)
Acétylcystéine
Narcotique
Non
admission Suisse
Groupe pharmacologique Expectorants, à l'exclusion des combinaisons avec des antitoux

Tout savoir

Titulaire de l'autorisation

SPIRIG

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Mucofluid contient le principe actif acétylcystéine. Cette substance active fluidifie les mucosités visqueuses et tenaces qui encombrent les voies respiratoires, de manière à en faciliter l?expectoration.

Les sécrétions présentes sur les muqueuses des voies respiratoires jouent un rôle important pour défendre le corps contre les nuisances qui se trouvent dans l?air inspiré, comme par exemple les bactéries, les poussières et les polluants chimiques. Ces irritants sont capturés et neutralisés dans les sécrétions, puis éliminés avec elles par expectoration.

Lors d?infections dues à des bactéries ou à des virus (rhumes, grippe, bronchite) et lors d?irritations chroniques dues à des substances nocives, la production de mucosités augmente. Un épaississement des mucosités peut provoquer un encombrement des voies respiratoires et rendre ainsi la respiration et l?expectoration plus difficiles.

Grâce aux effets mucolytiques de Mucofluid, les mucosités trop visqueuses sont fluidifiées et peuvent mieux être expectorées. Ainsi, le risque d?infection est réduit. Sans encombrement des voies respiratoires, la toux s?apaise et la respiration devient plus facile.

Mucofluid convient au traitement de toutes les maladies respiratoires associées à une production excessive de mucosités, comme par exemple les infections respiratoires ou grippales accompagnées de toux et de catarrhe, les bronchites aiguës ou chroniques, les sinusites, les laryngites, les pharyngites et l?asthme bronchique. Mucofluid est également utilisé (comme traitement complémentaire) lors de mucoviscidose (fibrose kystique).

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Boire abondamment favorise les effets de Mucofluid. Le tabagisme contribue à une formation excessive de mucosités bronchiques. Vous pouvez soutenir les effets de Mucofluid en renonçant à fumer.

Mucofluid ne doit pas être pris par les personnes présentant une hypersensibilité au principe actif acétylcystéine, des ulcères gastriques ou duodénaux ou une phénylcétonurie (une maladie congénitale rare du métabolisme, exigeant un régime alimentaire strict).

En raison de leur forte teneur en substance active, les comprimés effervescents ne doivent pas être utilisés chez les enfants de moins de 12 ans (dans le cas d?enfants atteints de la maladie métabolique mucoviscidose [fibrose kystique]: ne pas utiliser chez les enfants de moins de 6 ans). Mucofluid ne doit pas être pris parallèlement à des médicaments antitussifs (qui calment la toux), étant donné que ces médicaments empêchent de tousser, et donc d?évacuer les mucosités fluidifiées. L?accumulation de mucosités non expectorées dans les voies respiratoires crée un risque de spasmes bronchiques et d?infections respiratoires.

Votre médecin saura ce qu?il convient de faire dans de tels cas.


Si vous avez remarqué une éruption cutanée ou des difficultés respiratoires en prenant par le passé un médicament contenant le même principe actif que Mucofluid, vous devez absolument en prévenir votre médecin ou votre pharmacien avant de commencer la prise du médicament.

Si vous souffrez d?hypertension, les comprimés effervescents Mucofluid ne sont pas appropriés, étant donné que chaque comprimé effervescent contient environ 1260 mg de sodium, ce qui correspond à environ 877 mg de sel de cuisine. Le sel libéré dans le corps après la prise du médicament peut faire encore davantage monter votre tension artérielle et réduire les effets de médicaments antihypertenseurs.

L?administration simultanée de certains autres médicaments peut influencer les effets de Mucofluid et réciproquement. Ainsi, l?efficacité de certains médicaments contre les problèmes circulatoires des vaisseaux coronaires (par exemple la nitroglycérine utilisée dans le traitement de l?angine de poitrine) peut être accrue. L?administration simultanée de médicaments contre la toux (antitussifs) peut perturber les effets de Mucofluid (voir ci-dessus: «Quand Mucofluid ne doit-il pas être pris/utilisé?»). En outre, certains antibiotiques ne doivent pas être pris en même temps que Mucofluid, mais au moins 2 heures avant ou après. Votre médecin ou votre pharmacien pourra vous dire quels antibiotiques cela concerne.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d?une autre maladie, vous êtes allergique ou vous prenez ou utilisez déjà d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).


Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l?enfant n?est connu si le médicament est utilisé conformément à l?usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n?a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l?allaitement, ou demander l?avis de votre médecin, de votre pharmacien ou de votre droguiste.

Comment l'utiliser ?

Sauf prescription contraire, la posologie est la suivante:

Adolescents de plus de 12 ans et adultes

600 mg par jour, en une prise unique ou répartis sur plusieurs prises partielles (par exemple 1 comprimé effervescent de 600 mg ou 3 comprimés de 200 mg).

Si la production excessive de mucosités et la toux qui en résulte n?ont pas régressé au bout de 2 semaines de traitement, vous devez consulter un médecin pour qu?il examine les causes de façon plus approfondie et s?assure de l?absence d?une maladie cancéreuse des voies respiratoires.

Traitement au long cours (uniquement sur prescription médicale)

400 à 600 mg par jour, en une prise unique ou répartis sur plusieurs prises partielles. La durée du traitement est limitée à 3 à 6 mois au maximum.

Mucoviscidose

Comme indiqué ci-dessus, mais aussi chez l?enfant à partir de 6 ans, un comprimé de 200 mg 3× par jour ou un comprimé de 600 mg 1× par jour.

Laissez le comprimé effervescent ou les comprimés se dissoudre dans un verre d?eau froide ou chaude et buvez le mélange immédiatement. Ne dissolvez pas un autre médicament avec Mucofluid dans la même eau, car cela pourrait réduire ou éliminer l?efficacité de Mucofluid et/ou de l?autre médicament. Les comprimés peuvent aussi être sucés ou avalés.

Lors de l?ouverture du film d?emballage, on perçoit une légère odeur de soufre. Celle-ci est typique pour le principe actif acétylcystéine et n?en influence pas les effets.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d?emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

On observe occasionnellement des troubles des voies digestives comme par exemple brûlures d?estomac, nausées, vomissements ou diarrhées, ainsi que de l?urticaire, des maux de tête ou de la fièvre. Ces problèmes sont de nature passagère et n?exigent aucun traitement.

Chez les patients et patientes sensibles, des manifestations d?allergie de type général (comme par exemple éruption cutanée ou démangeaisons) peuvent se produire. Dans de rares cas, les réactions d?hypersensibilité peuvent englober des problèmes respiratoires et des spasmes bronchiques. Si cela se produit chez vous, vous devez immédiatement arrêter l?administration de Mucofluid et vous rendre chez un médecin.

L?haleine peut transitoirement avoir une odeur déplaisante.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Conserver à température ambiante (15 à 25 °C), à l?abri de la lumière et de l?humidité et hors de portée des enfants.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

1 comprimé effervescent contient 600 mg d?acétylcystéine en tant que principe actif ainsi que de l?aspartam, des arômes ? essence de bergamote et autres ? et d?autres excipients.

1 comprimé soluble contient 200 mg d?acétylcystéine en tant que principe actif ainsi que de l?aspartam, des arômes et d?autres excipients.

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Maladies

Causes, symptômes et options de traitement pour les maladies et blessures courantes.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.