Rebif 44 microgrammes solution injectable en styloprérempli

Code ATC
L03AB07
Rebif 44 microgrammes solution injectable en styloprérempli

Serono Europe Limited

Substance(s)
Interféron bêta-1a
Narcotique
Non
Groupe pharmacologique Immunostimulants

Ad

Tout savoir

Titulaire de l'autorisation

Serono Europe Limited

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Rebif appartient à une classe de médicaments dénommés interférons. Ce sont des substances naturelles qui transmettent des messages d’une cellule à l’autre. Les interférons sont produits par le corps humain et jouent un rôle essentiel dans le système immunitaire. Par des mécanismes qui ne sont pas entièrement élucidés, les interférons aident à limiter les effets néfastes sur le système nerveux central dus à la sclérose en plaques.

Rebif est une protéine soluble hautement purifiée, similaire à l’interféron bêta naturel produit par le corps humain.

Rebif est indiqué dans le traitement de la sclérose en plaques. Il a été démontré que ce médicament réduit le nombre et la sévérité des poussées et ralentit la progression du handicap.

Ad

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

N’utilisez jamais Rebifsi vous êtes allergique hypersensible à linterféron bêta naturel ou recombinant ou à lun des autres composants contenus dans Rebif si vous êtes enceinte voir Grossesse et allaitement si vous souffrez actuellement de dépression sévèreFaites attention avec RebifRebif ne doit être utilisé que sous la surveillance de votre médecin. Avant de débuter votre traitement par Rebif, lisez attentivement et suivez les conseils donnés dans la rubrique Comment utiliser Rebif pour limiter le risque dapparition dune nécrose au site dinjection lésion de la peau et destruction des tissus cutanés, réaction signalée chez des patients traités par Rebif. Si vous avez des réactions locales anormales, consultez votre médecin. Avant de débuter votre traitement par Rebif, prévenez votre médecin en cas dallergie

Prévenez votre médecin en cas de maladie de la moelle osseuse, des reins, du foie, du cur, de la thyroïde, ou si vous avez eu une dépression, ou si vous avez des antécédents de crises dépilepsie, afin quil ou elle puisse surveiller étroitement votre traitement et tout signe daggravation.

Utilisation d’autres médicamentsSi vous utilisez ou avez utilisé récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.
Vous devez tout particulièrement informer votre médecin si vous utilisez des médicaments antiépileptiques ou des antidépresseurs.Grossesse et allaitementVous ne devez pas commencer un traitement par Rebif si vous êtes enceinte. Si vous prenez Rebif et que vous êtes en âge d’avoir des enfants, vous devez utiliser des méthodes de contraception efficaces. En cas de début de grossesse ou si vous envisagez une grossesse pendant le traitement par Rebif, demandez conseil à votre médecin.

Si vous allaitez, prévenez votre médecin avant de prendre ce médicament. L’utilisation de Rebif est déconseillée si vous allaitez.

Conduite de véhicules et utilisation de machinesVotre aptitude à conduire ou à utiliser des machines peut être altérée par les effets de la maladie elle-même ou par les effets du traitement. Si vous êtes concerné, parlez-en à votre médecin.Informations importantes concernant certains composants de RebifCe médicament contient 2,5 mg d’alcool benzylique par dose.
Ne pas administrer aux prématurés ni aux nouveau-nés à terme.
Peut provoquer des réactions toxiques et des réactions allergiques chez les nourrissons et les enfants jusqu’à 3 ans.

Comment l'utiliser ?

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas d’incertitude, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Posologie

La dose habituelle est de 44 microgrammes (12 millions UI) administrée 3 fois par semaine chez l’adulte et chez le patient de plus de 16 ans. Une dose réduite de 22 microgrammes (6 millions UI) administrée 3 fois par semaine est recommandée :
- chez les patients qui ne peuvent tolérer la dose supérieure.
- chez les adolescents de plus de 12 ans.

Rebif doit être administré, si possible :
- 3 fois par semaine

les 3 mêmes jours de chaque semaine lintervalle doit être au moins de 48 heures au même moment de la journée de préférence le soir.

Mode d’administration

Rebif doit être administré par voie sous-cutanée (sous la peau).
La ou les premières injections doivent être réalisées sous la surveillance d’un professionnel de santé qualifié. Ensuite, après avoir reçu une formation spécifique, vous, un membre de votre famille, un ami ou un soignant pourra utiliser les stylos préremplis de Rebif pour vous administrer le médicament à votre domicile.

Pour les instructions de manipulation de Rebif en stylo prérempli, lisez attentivement le manuel d’utilisateur RebiDose distinct contenu dans la boîte.Ce médicament est à usage unique.
Seule une solution limpide à opalescente (laiteuse), sans particules et ne présentant pas de signes visibles de dégradation, peut être administrée.Si vous avez utilisé plus de Rebif que vous n’auriez dûEn cas de surdosage, consultez immédiatement votre médecin.Si vous oubliez d’utiliser RebifSi vous avez oublié une dose, faites votre injection normalement, le jour programmé suivant. N’injectez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié d’injecter.Si vous arrêtez d’utiliser RebifLes effets de Rebif peuvent ne pas apparaître immédiatement. C’est pourquoi vous ne devez pas interrompre votre traitement, mais le poursuivre de manière régulière, afin d’obtenir le résultat souhaité. Si vous avez un doute quant à ses effets bénéfiques, consultez votre médecin.

Vous ne devez pas interrompre le traitement sans consulter au préalable votre médecin.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Comme tous les médicaments, Rebif peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Interrompez votre traitement et informez immédiatement votre médecin si vous présentez l’un des effets indésirables suivants :Réactions allergiques hypersensibilité graves. Si, immédiatement après ladministration de Rebif, vous éprouvez une gêne respiratoire soudaine, associée ou non à un gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge, à un urticaire, à des démangeaisons sur tout le corps et à une sensation de faiblesse ou détourdissement, prévenez immédiatement votre médecin ou demandez rapidement un avis médical.

Contactez immédiatement votre médecin si vous ressentez lun des symptômes suivants, évocateurs dune atteinte du foie jaunisse coloration jaunâtre de la peau et du blanc des yeux, démangeaisons étendues, perte dappétit accompagnée de nausées ou vomissements et decchymoses. Une affection hépatique grave peut être associée à dautres symptômes tels que difficulté de concentration, somnolence et confusion.

Si vous vous sentez particulièrement déprimé ou si vous avez des pensées suicidaires, consultez immédiatement votre médecin.

Les fréquences de survenue des effets indésirables sont définies de la façon suivante très fréquent survient chez plus d1 sujet sur 10, fréquent survient chez 1 à 10 sujets sur 100, peu fréquent survient chez 1 à 10 sujets sur 1 000, rare survient chez 1 à 10 sujets sur 10 000, très rare survient chez moins d1 sujet sur 10 000, non déterminée la fréquence ne peut être estimée à partir des données disponibles.

Des symptômes pseudo-grippaux tels que des maux de tête, de la fièvre, des frissons, des douleurs musculaires et articulaires, de la fatigue et des nausées sont très fréquents. Ces symptômes sont généralement peu importants et plus fréquents au début du traitement ils diminuent au fur et à mesure du traitement. Pour atténuer ces symptômes, votre médecin peut vous conseiller de prendre un médicament contre la fièvre et les douleurs avant chaque injection de Rebif et dans les 24 heures qui suivent linjection.

Des réactions au site dinjection telles que rougeur, gonflement, coloration anormale, inflammation, douleur et lésion de la peau sont très fréquentes. La survenue de réactions au site dinjection diminue habituellement avec le temps. Une destruction des tissus cutanés nécrose, un abcès ou une masse au site dinjection sont peu fréquents. Afin de minimiser le risque de réactions au site dinjection, reportez-vous aux recommandations de la rubrique Faites attention avec Rebif . Le site dinjection peut quelquefois sinfecter fréquence non déterminée la peau présente un gonflement, une sensibilité au toucher, un durcissement, et toute la zone peut alors devenir très douloureuse. Si vous constatez lun de ces symptômes, demandez conseil à votre médecin.

Certains résultats de laboratoire peuvent être modifiés très fréquent. Ces changements ne sont généralement pas remarqués par le patient aucun symptôme, ils sont habituellement réversibles et peu importants et, le plus souvent, ne nécessitent aucun traitement particulier. Le nombre de globules rouges, de globules blancs ou de plaquettes peut diminuer. Les éventuels symptômes qui en résultent sont la fatigue, une moindre résistance aux infections, des ecchymoses ou un saignement inexpliqué. Les tests de la fonction hépatique peuvent être perturbés. Des cas dinflammation du foie ont également été rapportés fréquence non déterminée. Si vous ressentez des symptômes évocateurs dune atteinte du foie, tels quune perte dappétit accompagnée par dautres symptômes tels que nausées, vomissements ou jaunisse, consultez immédiatement votre médecin voir plus haut Contactez immédiatement votre médecin .

La dépression est fréquente chez les patients traités pour une sclérose en plaques. Si vous vous sentez déprimé, consultez immédiatement votre médecin.

Des troubles de la fonction thyroïdienne sont peu fréquents. La glande thyroïde peut présenter un fonctionnement excessif ou insuffisant. Ces modifications de lactivité thyroïdienne ne sont presque jamais perçues comme symptômes par le patient. Cependant, votre médecin peut recommander des examens appropriés.

Pseudo-poussée de SEP fréquence non déterminée au début du traitement par Rebif, vous pouvez ressentir des symptômes évocateurs dune poussée de sclérose en plaques. Par exemple, vos muscles vous sembleront très tendus ou très faibles, avec une gêne dans vos mouvements. Dans certains cas, de tels symptômes sont associés à de la fièvre ou à des symptômes pseudo-grippaux tels que décrits plus haut. Si vous constatez lun de ces effets indésirables, parlez-en votre médecin.

Les autres effets indésirables possibles sont les suivants :Très fréquent :
- Maux de tête

Fréquent Insomnie troubles du sommeil Diarrhée, nausées, vomissements, Démangeaisons, rash éruptions cutanées Douleurs musculaires et articulaires Fatigue, fièvre, frissons

Fréquence non déterminée Réactions allergiques hypersensibilité Gonflement du visage, urticaire Tentative de suicide Convulsions Réactions cutanées graves - avec parfois des lésions des muqueuses Inflammation du foie hépatite Chute de cheveux Difficultés respiratoires Caillots sanguins thrombose veineuse profonde Affections de la rétine partie arrière de lil telles quinflammation ou caillots sanguins entraînant des troubles de la vision perturbations de la vision, perte dacuité visuelle Purpura thrombocytopénique thrombotique Syndrome hémolytique et urémique affection qui peut être associée à la formation de petits caillots sanguins, à un risque accru decchymoses, de saignement, à une diminution des plaquettes, à une anémie, à une grande faiblesse et à des problèmes rénaux.

Les effets secondaires suivants ont été rapportés pour linterféron bêta fréquence non déterminée Sensations de vertige Nervosité Perte dappétit Dilatation des vaisseaux sanguins et palpitations Perturbations du cycle menstruel

Vous ne devez pas interrompre ou modifier votre traitement sans l’avis de votre médecin.

Si vous ressentez un des effets mentionnés comme grave ou si vous présentez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Ne pas utiliser Rebif après la date de péremption mentionnée sur l’étiquette après EXP.

A conserver au réfrigérateur (entre 2ºC et 8ºC).

Ne pas congeler ( pour éviter toute congélation accidentelle, éviter de placer à proximité ducompartiment congélateur).

Pour l'usage ambulatoire, vous pouvez sortir Rebif du réfrigérateur et le conserver à une température ne dépassant pas 25°C durant une période unique de 14 jours maximum. Rebif doit ensuite être remis au réfrigérateur et utilisé avant la date de péremption.

A conserver dans l’emballage d’origine, à l’abri de la lumière.

Ne pas utiliser Rebif si vous remarquez des signes visibles de dégradation, par exemple si la solution n’est plus limpide ou si elle contient des particules.

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu’il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l’environnement.

Plus d'informations

Que contient RebifLa substance active est l’interféron bêta-1a. Chaque stylo prérempli contient 44 microgrammes ce qui correspond à 12 millions d’Unités Internationales (UI) d’interféron bêta-1a.
Les autres composants sont: mannitol, poloxamère 188, méthionine, alcool benzylique, acétate de sodium, acide acétique, hydroxyde de sodium et eau pour préparations injectables.Qu’est-ce que Rebif et contenu de l’emballage extérieurRebif se présente sous la forme d’une solution injectable en stylo prérempli permettant l’auto-administration. La solution de Rebif est limpide à opalescente. Le stylo prérempli est prêt à l’emploi et contient 0,5 ml de solution.
Rebif est disponible en boîte de 1, 3 et 12 stylos préremplis (RebiDose). Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.Titulaire de l’Autorisation de Mise sur le MarchéMerck Serono Europe Limited
56, Marsh Wall
Londres E14 9TP
Royaume-UniFabricantMerck Serono S.p.A.
Via delle Magnolie 15
I-70026 Modugno (Bari)
Italie

Pour toute information complémentaire concernant ce médicament, veuillez prendre contact avec le représentant local du titulaire de l’autorisation de mise sur le marché.

BelgiëBelgiqueBelgien MERCK NVSA Brusselsesteenweg 288 B-3090 Overijse TélTel 32-2-686 07 11 LuxembourgLuxemburg MERCK NVSA Brusselsesteenweg 288 B-3090 Overijse, BelgiqueBelgien TélTel 32-2-686 07 11

. . 83 1582 Magyarország Merck Kft. Bocskai út 134-146. H-1113 Budapest

Tel 36-1-463-8100 Te 359 28075 111

eská republika Merck spol. s r.o. Na Hebenech II. 171810 CZ-140 00 Praha 4 Tel. 420 272084211 Malta Cherubino Ltd Delf Building Sliema Road MT-GZR 06 Gzira Malta Tel 356-21-3432701234

Danmark Merck AB Strandvejen 102 B, 4th DK-2900 Hellerup Tlf 45 35253550 Nederland Merck BV Tupolevlaan 41-61 NL-1119 NW Schiphol-Rijk Tel 31-20-6582800

Deutschland Merck Serono GmbH Alsfelder Straße 17 D-64289 Darmstadt Tel 49-6151-6285-0 Norge Merck Serono Norge Luhrtoppen 2 N-1470 Lørenskog Tlf 47 67 90 35 90

Eesti Merck Serono OÜ Tornimäe 7 - 132 EE-10145, Tallinn Tel 372 682 5882 Österreich Merck GesmbH. Zimbagasse 5 A-1147 Wien Tel 43 1 57600-0

Polska Merck Sp. z o.o. Al. Jerozolimskie 178 PL-02-486 Warszawa Tel. 48 22 53 59 700 Merck A.E. 41-45, GR-151 23 T 30-210-61 65 100

Portugal Merck, s.a. Rua Alfredo da Silva, 3-C P-1300-040 Lisboa Tel 351-21-361 35 00 España Merck S.L. María de Molina, 40 E-28006 Madrid Línea de Información 900 200 400 Tel 34-91-745 44 00

România MERCK d.o.o., Dunajska cesta 119 SI-1000 Lubliana, Slovenia Tel 386 1 560 3 800 France Merck Serono s.a.s. 37, rue Saint-Romain F-69379 Lyon cedex 08 Tél. 33-4-72 78 25 25 Numéro vert 0 800 888 024

Slovenija MERCK d.o.o. Dunajska cesta 119 SI-1000 Ljubljana Tel 386 1 560 3 800 Ireland Merck Serono Ltd Bedfont Cross, Stanwell Road Feltham, Middlesex TW14 8NX United Kingdom Tel 44-20 8818 7200

Ísland Icepharma hf Lynghálsi 13 IS-110 Reykjavík Tel 354 540 8000 Slovenská republika Merck spol. s r.o. Tuhovská 3 SK-831 06 Bratislava Tel 421 2 49 267 111

Italia Merck Serono S.p.A. Via Casilina 125 I-00176 Roma Tel 39-06-70 38 41 SuomiFinland Merck Oy Pihatörmä 1 C FIN-02240 Espoo PuhTel 358-9-8678 700

Sverige Merck AB S-195 87 Stockholm Tel 46-8-562 445 00 . . 35, CY-2234 , . 357 22490305

Latvija Merck Serono SIA Duntes iela 23A LV-1005, Rga Tel 371 67152500 United Kingdom Merck Serono Ltd Bedfont Cross, Stanwell Road Feltham, Middlesex TW14 8NX- UK Tel 44-20 8818 7200

Lietuva
Merck Serono UAB
Savanoriu pr. 192,
LT-44151 Kaunas
Tel: +370 37320603

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est

INSTRUCTIONS POUR LA MANIPULATION DE REBIF EN STYLO PREREMPLI (RebiDose)Cette rubrique contient des informations permettant d’utiliser RebiDose correctement. La ou les premières injections doivent être réalisées sous la surveillance d’un professionnel de santé qualifié. Ensuite, après avoir reçu une formation spécifique, vous, un membre de votre famille, un ami ou un soignant pourra utiliser RebiDose pour vous administrer le médicament à votre domicile. Si vous avez des questions sur la méthode d’injection, demandez l’aide de votre médecin, infirmière ou pharmacien.Comment utiliser RebiDoseVotre médecin vous a prescrit Rebif en RebiDose pour une injection dans les tissus cutanés, juste sous la peau.
Chaque RebiDose ne peut être utilisé que pour une seule injection.Lisez attentivement et entièrement les instructions suivantes avant d’utiliser RebiDose.

MatérielPour vous administrer une injection, vous aurez besoin :
- d’un RebiDose neuf et
- de tampons alcoolisés ou produits similaires.
Voici une représentation de RebiDose.

Avant linjection Après linjection A. Capuchon B. Zone de contrôle transparente C. Piston D. Étiquette E. Corps du stylo F. Bouton G. Système de protection H. Aiguille

Que faire avant de vous administrer une injection sous-cutanée avec RebiDoseLavez-vous soigneusement les mains à leau et au savon. Retirez RebiDose de son emballage en enlevant la protection en plastique. Vérifiez laspect de Rebif à travers la zone de contrôle transparente. La solution doit être limpide à opalescente laiteuse, sans particules et ne doit pas présenter de signes visibles de dégradation. Si vous remarquez la présence de particules ou de quelconques signes visibles de dégradation, nutilisez pas le produit et demandez laide de votre médecin, infirmière ou pharmacien. Vérifiez la date de péremption inscrite sur létiquette de RebiDose sous la mention EXP . Vous pouvez également vérifier la date de péremption sur lemballage extérieur de RebiDose. Nutilisez pas RebiDose si la date de péremption est dépassée.Où faire l’injection avec RebiDoseChoisissez un site dinjection. Votre médecin vous conseillera sur les sites dinjection recommandés le haut des cuisses et le bas de labdomen sont de bons sites. Afin de ne pas injecter trop souvent dans la même zone et de limiter le risque de nécrose du site dinjection, il est recommandé de noter les sites dinjection utilisés et de changer de site à chaque injection. REMARQUE ninjectez pas dans les zones tuméfiées, indurées ou douloureuses signalez à votre médecin ou à un professionnel de santé toute anomalie que vous repérez.Comment faire l’injection avec RebiDoseNe retirez pas le capuchon tant que vous nêtes pas prêt à administrer linjection. Avant linjection, utilisez un tampon alcoolisé pour nettoyer la peau au site dinjection. Laissez la peau sécher. Sil reste un peu dalcool sur la peau, il se peut que vous éprouviez une sensation de chaleur.

Tenez RebiDose au niveau du corps du stylo et retirez le capuchon de lautre main.

Tenez RebiDose à angle droit 90 par rapport au site dinjection. Enfoncez le stylo jusquà ce que vous sentiez une résistance, ce qui permet de débloquer le bouton. Maintenez une pression suffisante sur la peau tout en appuyant sur le bouton avec le pouce. Vous entendrez un déclic signalant le début de linjection et le piston commencera à bouger. Maintenez RebiDose pressé contre la peau pendant au moins dix secondes afin dadministrer la totalité du médicament. Il nest pas nécessaire de maintenir le bouton enfoncé avec le pouce une fois que linjection a débuté. Retirez RebiDose du site dinjection. Le système de protection entoure automatiquement laiguille et se verrouille pour vous protéger de laiguille. Regardez à travers la zone de contrôle transparente pour vérifier que le piston est descendu au fond en bas du stylo, comme illustré sur le schéma ci-contre. Vérifiez visuellement quil ny a plus de liquide. Sil reste du liquide, tout le médicament na pas été injecté et vous devez demander de laide à votre médecin ou infirmière.

Massez doucement le site dinjection avec un tampon sec de coton ou de gaze.

En cas de problème lors de l’utilisation de RebiDose, demandez de l’aide à votre médecin ou infirmière.

Comment jeter les RebiDose usagésRebiDose est réservé à un usage unique et ne doit jamais être réutilisé. Ne replacez jamais le capuchon de laiguille sur le RebiDose usagé. Une fois linjection terminée, jetez immédiatement RebiDose dans un récipient adapté. Pour éviter toute blessure, nintroduisez jamais les doigts dans louverture du système de protection recouvrant laiguille.

Ton assistant personnel en matière de médicaments

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Maladies

Causes, symptômes et options de traitement pour les maladies et blessures courantes.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify.