Colophos® Solution

Fabricant: SPIRIG

Médicaments standard Humain
Substance(s)
Phosphate de sodium
Narcotique
Non
admission Suisse
Groupe pharmacologique Médicaments pour la constipation

Tout savoir

Titulaire de l'autorisation

SPIRIG

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Colophos est utilisé pour vider complètement le côlon. Il est absorbé à la place de lavements et de laxatifs. Colophos déclenche une diarrhée et, de ce fait, nettoie l'intestin rapidement et à fond. Colophos est utilisé sur prescription du médecin en vue de préparer l'intestin à l'endoscopie, aux radiographies et à l'intervention chirurgicale.

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement?

Pendant le traitement par Colophos, il est important de boire suffisamment.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Colophos?

Un contrôle spécial est nécessaire pour les patients présentant des difficultés de déglutition ou suivant un régime pauvre en sel. L'efficacité des médicaments pris simultanément avec Colophos peut être réduite. Entre la prise de Colophos et d'autres médicaments, il faut donc observer un intervalle d'au moins 30 minutes.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d'une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez déjà d'autres médicaments en usage interne (même en automédication)!

Dans certains cas, une défaillance rénale soudaine réversible, et dans des cas rares irréversible et accompagnée de dépôts calcaires, a été observée après utilisation de lavage coliques contenant du phosphate de sodium. C'est pourquoi Colophos ne doit pas être utilisé chez les patients dont la fonction rénale est altérée.

Il y a des facteurs qui peuvent favoriser les dépôts calcaires dans les reins. Par conséquent, il faut veiller à un apport hydrique suffisant chez tous les patients. Il est particulièrement important de veiller à ce que la quantité de liquide absorbée par les patients qui doivent prendre des médicaments (comme des diurétiques, des inhibiteurs de l'ECA ou des antagonistes de l'angiotensine II) pour traiter une hypertension artérielle ou une cardiopathie ou ceux qui prennent des antalgiques ou des anti-inflammatoires de type AINS soit suffisante ainsi que chez les patients de plus de 50 ans. Pendant l'utilisation de Colophos, il faut renoncer à l'utilisation d'autres laxatifs.

Colophos peut-il être pris pendant la grossesse ou l’allaitement?

Si vous êtes enceinte, souhaitez le devenir ou allaitez, informez votre médecin. Vous ne devez dans ces cas prendre Colophos que sur stricte ordonnance médicale.

Comment l'utiliser ?

En plus des prescriptions en matière d'ingestion de nourriture, il faut veiller à un apport en liquide suffisant.

Sauf indication contraire du médecin, il convient de procéder comme suit:

Veille de l'examen/de l'intervention:

Petit-déjeuner normal.

Déjeuner léger, puis ne plus prendre aucune nourriture.

Entre 17.00 h et 19.00 h boire un flacon (90 ml) de Colophos. Puis boire en quantité suffisante (au moins 2 litres) une boisson non alcoolisée au choix (thé, sirop, eau minérale non gazeuse, jus de fruits limpides ou bouillon).

Le jour de l'examen/de l'intervention:

Vers 6.00 h du matin absorber le deuxième flacon de Colophos (90 ml), puis boire en quantité suffisante (au moins 2 litres) une boisson non alcoolisée au choix (thé, sirop, eau minérale non gazeuse, jus de fruits limpides ou bouillon). Renoncer ensuite à l'ingestion d'aliments solides.

La phase de préparation doit être terminée au moins 3 heures avant l'examen/l'intervention. L'ingestion du contenu du flacon d'un seul trait et le bouchage des narines permettent d'atténuer d'éventuels problèmes d'odeur ou de goût de Colophos. L'aromatisation de la solution au moyen de jus de citron ou de sirops sans sucre au choix est possible.

L'utilisation et la sécurité de Colophos chez les enfants de moins de 12 ans n'a pas été déterminée.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

L'utilisation de Colophos peut provoquer les effets secondaires suivants:

Les effets secondaires les plus courants lors de l'utilisation de Colophos sont des nausées, des flatulences et des vomissements.

Après la prise de solutions comparables à Colophos, on a dans de très rares cas observé une détérioration soudaine de la fonction rénale avec dépôts calcaires. Dans certains de ces cas, on a observé une réduction durable de la fonction rénale. C'est pourquoi Colophos ne doit pas être utilisé chez les patients dont la fonction rénale est altérée.

Si vous remarquez d'autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient. Il peut être conservé à température ambiante (15-25 °C). Comme tous les médicaments, Colophos doit être conservé hors de la portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

Que contient Colophos?

1 ml contient 271 mg de Natrii dihydrogenophosphas dihydricus et 60 mg de Dinatrii phosphas dihydricus.

Où obtenez-vous Colophos? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages de 2 flacons à 90 ml.