Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Sur prescription du médecin, Progestogel est un gel hydro-alcoolique destiné à traiter des douleurs dans la région mammaire (douleurs prémenstruelles) consécutives à un déficit local en progestérone sans autre pathologie mammaire associée (essentielle, mastodynie prémenstruelle).

Table des matières
Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?
Comment l'utiliser ?
Quels sont les effets secondaires possibles ?
Comment le produit doit-il être stocké ?
Plus d'informations

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Si vous êtes allergique à la progestérone ou à l?un des constituants du gel.

Si vous avez un cancer du sein.


Compte tenu du mode d?application, un passage de la progestérone dans le sang serait très faible dans les conditions d?emploi préconisées.

Néanmoins, il faut envisager des différences importantes de résorption de la progestérone par la peau, en particulier en présence d?inflammation du tissu cutané; c?est à dire, dans des cas isolés, des quantités de progestérone importantes pourraient passer dans la circulation sanguine et par conséquent engendrer une apparition d?effets secondaires caractéristiques des progestatifs.

Il est donc recommandé de ne pas appliquer Progestogel en cas d?altération de la barrière cutanée (p.ex. en cas d?inflammations de la peau dans la région mammaire comme un eczéma ou un intertrigo).

En cas d?apparition d?un des symptômes suivants, le traitement Progestogel doit être arrêté par mesure de précaution:

? croissance reconnue d?une tumeur,

? obstruction aiguë des vaisseaux sanguins,

? événement cérébrovasculaire,

? élévation importante de la pression artérielle,

? rétention liquidienne (en particulier en cas de maladie pouvant s?aggraver comme p.ex. l?asthme, l?épilepsie, la migraine, l?insuffisance cardiaque ou rénale),

? augmentation de la taille du foie, apparition d?une jaunisse, valeurs de laboratoire anormales au niveau du foie, démangeaisons intenses,

? première apparition de symptômes du type migraine ou forts maux de tête inhabituels,

? première apparition ou réapparition d?une dépression grave,

? diagnostic de grossesse.

Malgré la résorption très faible de la progestérone, il est recommandé de ne pas administrer Progestogel dans les cas suivants:

? 6 semaines avant une intervention chirurgicale prévue,

? en cas d?immobilisation prolongée (p.ex. après un accident),

? en cas de tumeurs hormonodépendantes.

En cas de biopsie mammaire, il faut informer le pathologiste d?un traitement par la progestérone.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, si vous êtes allergique ou si vous prenez ou utilisez déjà d?autres médicaments, en usage interne ou externe (même en automédication!).


Progestogel ne doit pas être utilisé pendant la grossesse ou l?allaitement.

Comment l'utiliser ?

Mode d?emploi

Vous disposez d?un tube et d?une réglette en plastique blanc qui comporte une rainure centrale.

Ouvrez le tube puis percez son orifice à l?aide du petit poinçon situé à l?intérieur du bouchon. Vérifiez que l?opercule métallique du tube est bien ouvert sur la totalité de son pourtour.

Pour mesurer votre dose quotidienne, utilisez la réglette en plastique. Pressez le tube au-dessus de la réglette. Une mesure de gel (2,5 g) correspond à un boudin (du diamètre d?un crayon) dont la longueur est indiquée par une rainure centrale sur la réglette. Un tube complet utilisé selon cette recommandation comporte 30 mesures.

Posologie

Se conformer à la prescription du médecin.

En moyenne, appliquer après la toilette une mesure de gel sur chaque sein. Etaler jusqu?à pénétration du gel en évitant toute friction trop énergique.

Se laver les mains après application du gel.

Le traitement a lieu du 10ème au 25ème jour du cycle.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien lorsque vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

De très rares cas de réactions cutanées dues à la présence des excipients ont été observées.

Comme il n?est pas exclu que la progestérone passe dans le sang en cas d?atteinte de la barrière cutanée par exemple, des effets secondaires comme des troubles du cycle, des taches brunes apparaissant sur la peau, des maux de tête, troubles de l?humeur, vertiges, vomissements, rétention liquidienne, une modification du métabolisme des lipides, une diminution légère de la pression sanguine peuvent survenir.

Si vous remarquez d?autres effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Le médicament doit être conservé à température ambiante (15?25 °C) et hors de la portée enfants.

Eviter absolument de stocker le tube à proximité d?une source de chaleur car il se produit une évaporation de l?alcool qui pourrait diminuer l?efficacité du traitement. Veillez à ce que l?ouverture du tube soit réalisée correctement en vous référant scrupuleusement au mode d?emploi.

Progestogel ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l?emballage.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

1 mesure (2,5 g de gel) contient: 25 mg de progestérone naturelle micronisée et des excipients pour gel.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. OK