Tiberal®

Code ATC
P01AB03
Tiberal®

ORPHA SWISS GMBH

Médicaments standard Humain
Substance
Narcotique Psychotrope
Non Non
Statut de prescription Médicaments à délivrance répétée contre ordonnance médicale
Groupe pharmacologique Autres antibactériens

Ad

Tout savoir

Auteur

ORPHA SWISS GMBH

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Tiberal est un produit contre certaines maladies infectieuses. Il agit contre divers germes composés d'une seule cellule (Trichomonas spp., amibes et Lamblia spp., par exemple) ainsi que contre des bactéries qui vivent dans un milieu ne comportant que peu ou pas d'oxygène (bactéries anaérobies).

Votre médecin vous prescrira Tiberal essentiellement lors des maladies suivantes:

1. maladies des organes sexuels dues à Trichomonas;

2. maladies des organes de l'abdomen dues à des amibes;

3. maladies des intestins dues à Lamblia;

4. maladies dues à des bactéries dont la croissance ne peut s'effectuer que dans un milieu pauvre en oxygène (bactéries anaérobies), par exemple la bouche.

Selon prescription du médecin.

Ad

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement ?

Votre médecin vous a prescrit ce médicament pour traiter la maladie que vous présentez actuellement.

L'antibiotique contenu dans Tiberal n'agit pas contre tous les micro-organismes responsables de maladies infectieuses. L'emploi d'un antibiotique non approprié ou dont le dosage n'est pas adéquat peut entraîner des complications. N'utilisez donc jamais Tiberal de votre propre initiative pour le traitement d'autres maladies ou d'autres personnes.

Quand Tiberal ne doit-il pas être pris ?

Si vous êtes hypersensible au principe actif de Tiberal (ornidazole) ou à un autre dérivé imidazolé ou à l'un des excipients selon la composition, vous ne devez pas utiliser ce produit.

Si vous souffrez d'une maladie du système nerveux central (épilepsie, sclérose en plaques, par exemple) ou si vous présentez une anomalie de la formule sanguine, vous ne devez pas non plus prendre Tiberal.

Quelles sont les précautions à observer lors de la prise de Tiberal ?

Informez votre médecin si vous souffrez d'une maladie du système nerveux central telle qu'une épilepsie, une neuropathie périphérique (picotements dans les membres) ou une sclérose en plaques. Les maladies neurologiques (maladies des nerfs) peuvent empirer pendant la prise de Tiberal. Contactez immédiatement votre médecin si des signes d'aggravation apparaissent, tels que des difficultés de mouvement, des vertiges, des troubles sensoriels ou une confusion mentale. Le traitement par Tiberal doit être arrêté.

Informez votre médecin si vous souffrez d'une maladie hépatique sévère ou d'une maladie rénale sévère. La dose de Tiberal doit être adaptée par votre médecin.

Si vous devez prendre Tiberal à des doses élevées ou pendant plus de 10 jours, il convient que votre médecin procède à des contrôles cliniques et biologiques réguliers.

Si vous souffrez d'une maladie du sang, celle-ci doit être surveillée par votre médecin.

Veuillez informer votre médecin si vous souffrez d'une infection fongique (par exemple, un muguet vaginal), car celle-ci pourrait s'aggraver pendant le traitement par Tiberal.

Informez votre médecin si vous prenez certains médicaments pour traiter le cancer (comme le fluorouracil), certains médicaments pour traiter l'épilepsie (comme le phénobarbital) ou des médicaments abaissant le taux d'acide dans l'estomac (cimétidine, par exemple). La dose de Tiberal doit être adaptée par votre médecin.

Tiberal renforce l'effet de médicaments inhibant la coagulation du sang. Aussi votre médecin doit-il, le cas échéant, diminuer la dose de ces derniers.

Tibéral peut renforcer l'effet de la ciclosporine. Votre médecin contrôlera votre sang si vous prenez de la ciclosporine.

Tibéral augmente l'effet du vécuronium (un médicament utilisé pour détendre les muscles). Veuillez informer votre médecin si vous prenez du vecuronium.

Informez votre médecin si vous prenez du lithium, car la dose de lithium devra éventuellement être adaptée pendant le traitement par Tiberal.

Evitez si possible la consommation de boissons alcoolisées ou la prise de médicaments contenant de l'alcool pendant le traitement par Tiberal et jusqu'à 3 jours après sa fin, car cela peut entraîner une sensation de chaleur, un rougissement de la peau, des vomissements et des palpitations.

Ce médicament peut affecter les réactions, l'aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines.

Des effets secondaires tels que somnolence, vertiges, tremblement, rigidité des mouvements, difficultés de coordination, convulsions ou troubles de la conscience peuvent apparaître pendant le traitement par Tiberal et nuire à votre vigilance. Si de tels effets secondaires se produisent, vous devez vous abstenir de toute activité telle que conduire des véhicules ou utiliser des outils et des machines.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d'une autre maladie, vous êtes allergique, vous prenez déjà d'autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication !).

Tiberal peut-il être pris pendant la grossesse ou l'allaitement ?

Tiberal ne doit être pris pendant la grossesse (surtout au cours des trois premiers mois) ou la période d'allaitement qu'après autorisation formelle de votre médecin.

Comment l'utiliser ?

Votre médecin fixe la durée du traitement et la quantité de médicament qui vous conviennent en fonction de l'agent responsable de la maladie et des organes atteints.

Une fois commencé, un traitement par des antibiotiques doit être poursuivi aussi longtemps que le médecin l'a indiqué. Les symptômes de la maladie disparaissent souvent avant que l'infection soit complètement guérie. Une durée d'utilisation insuffisante ou un arrêt prématuré du traitement peut entraîner une recrudescence de la maladie.

Les directives ci-après sont données à titre indicatif. Suivez les instructions de votre médecin, même si la dose qu'il vous a prescrite diffère de celle mentionnée ci-après.

Si Tiberal doit être utilisé chez l'enfant, la posologie doit être déterminée par le médecin en fonction de l'âge du patient et le dosage doit parfois être réalisé sur mesure (p.ex. en pharmacie) à partir des comprimés. Chez l'enfant, les instructions posologiques du médecin doivent être rigoureusement respectées.

Tiberal doit être pris après les repas avec un peu de liquide.

1. Maladies des organes sexuels féminins dues à Trichomonas

Il existe deux types de traitement: un traitement par une seule dose et un traitement de cinq jours. Pour empêcher une nouvelle infection, il faut absolument que votre partenaire soit traité en même temps que vous.

Traitement par dose unique: 3 comprimés pelliculés à 500 mg le soir.

Traitement du partenaire: 3 comprimés pelliculés à 500 mg après le dîner.

Traitement de cinq jours: 1 comprimé pelliculé à 500 mg matin et soir après les repas.

Traitement du partenaire: 1 comprimé pelliculé matin et soir.

2. Maladies dues à des amibes

Selon la nature et la gravité de la maladie, votre médecin vous prescrira un traitement de trois à dix jours à raison de 2 à 4 comprimés pelliculés à 500 mg par jour.

Chez l'enfant, il prescrira des quantités plus faibles, correspondant au poids du corps.

3. Maladies dues à Lamblia

Les adultes et les enfants de plus de 35 kg reçoivent 3 comprimés pelliculés à 500 mg, les enfants jusqu'à 35 kg 1 comprimé pelliculé à 500 mg pour 12 kg de poids corporel.

Prenez les comprimés en une fois après le dîner. Le traitement dure un à deux jours.

4. Maladies dues à des bactéries anaérobies

Les adultes et les enfants de plus de 35 kg reçoivent matin et soir 1 comprimé pelliculé à 500 mg pendant 5 à 10 jours.

Ne changez pas de votre propre chef la dose prescrite. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou, au contraire, trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La prise de Tiberal peut entraîner les effets secondaires décrits ci-après.

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Nausées, vomissements, goût métallique désagréable.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

Diminution des cellules sanguines, réactions d'hypersensibilité telles que des éruptions cutanées et des démangeaisons.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10 000)

Tremblements, rigidité des mouvements, difficultés de coordination, convulsions, troubles de la conscience, troubles sensoriels des membres (picotements, engourdissement).

Très rare (concerne moins d'un utilisateur sur 10 000)

Réactions d'hypersensibilité aiguë pouvant mettre la vie en danger, avec essoufflement, gonflement du visage ou de la gorge et/ou vertiges. Si de tels effets secondaires se produisent, vous devez immédiatement cesser de prendre le médicament et consulter immédiatement un médecin. Difficulté à respirer ou respiration sifflante, douleurs abdominales, douleurs articulaires, modifications temporaires de la formule sanguine.

Fréquence inconnue

Infections fongiques du vagin, changements d'humeur, vertiges, étourdissements, somnolence, maux de tête, faiblesse ou manque de force, perte de conscience, confusion, troubles du goût, inflammation du foie, éruption cutanée sévère (exanthème médicamenteux sévère), raideur musculaire ou articulaire.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d'emballage.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

À la fin du traitement, la quantité de médicament non utilisée devra être remise à la personne qui aura délivré le produit (médecin ou pharmacien), afin d'être éliminée de manière appropriée.

Remarques concernant le stockage

Ne pas conserver au-dessus de 30°C.

Conserver hors de portée des enfants.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

Que contient Tiberal ?

Principes actifs

Ornidazole

Excipients

Noyau du comprimé: amidon de maïs, cellulose microcristalline, hypromellose, stéarate de magnésium.

Enrobage du comprimé: hypromellose, talc, dioxyde de titane.

Où obtenez-vous Tiberal ? Quels sont les emballages à disposition sur le marché ?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Comprimés pelliculés à 500 mg.

Ton assistant personnel en matière de médicaments

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Maladies

Causes, symptômes et options de traitement pour les maladies et blessures courantes.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify.