Norvir 100 mg, capsules molles

Code ATC
J05AE03
Norvir 100 mg, capsules molles

Abbott Laboratories Ltd.

Substance(s)
Ritonavir
Narcotique
Non
Groupe pharmacologique Antiviraux à action directe

Ad

Tout savoir

Titulaire de l'autorisation

Abbott Laboratories Ltd.

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Norvir est un inhibiteur de la protéase du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) utilisé pour contrôler l’infection à VIH. Norvir est prescrit en association avec d’autres médicaments anti-VIH (antirétroviraux). Votre médecin vous expliquera quelle est l’association la plus adaptée à votre cas.

Norvir peut être utilisé à dose pleine (pour son activité antirétrovirale propre), ou à doses plus faibles (appelées doses de potentialisation pharmacocinétique) en association avec d’autres médicaments.

Ad

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

NORVIR

Ne prenez jamais Norvir

  • si vous êtes allergique (hypersensible) au ritonavir ou à l’un des autres composants contenus dans Norvir (voir rubrique 6).
  • si vous souffrez de troubles hépatiques sévères.
  • si vous prenez actuellement l’un des médicaments suivants :
  • astémizole ou terfénadine (fréquemment utilisés pour traiter les symptômes allergiques – ces médicaments peuvent être obtenus sans ordonnance) ;
  • amiodarone, bépridil, encaïnide, flécaïnide, propafénone, quinidine (utilisés pour corriger les battements de cœurs irréguliers) ;
  • dihydroergotamine, ergotamine (utilisés pour traiter la migraine) ;
  • ergonovine, méthylergonovine (utilisés pour arrêter les hémorragies qui peuvent survenir après un accouchement ou un avortement) ;
  • clorazépate, diazépam, estazolam, flurazépam, midazolam administré par voie orale, triazolam (utilisés pour faciliter le sommeil et/ou combattre l’anxiété) ;
  • clozapine, pimozide (utilisés pour traiter des troubles de la pensée ou des sentiments) ;
  • péthidine, piroxicam, propoxyphène (utilisés pour soulager la douleur) ;
  • cisapride (utilisé pour soulager certains problèmes d’estomac) ;
  • rifabutine (utilisé pour prévenir/traiter certaines infections)* ;
  • voriconazole (utilisé pour traiter les infections fongiques [dues à un champignon microscopique])* ;
  • simvastatine, lovastatine (utilisés pour faire diminuer le taux de cholestérol dans le sang) ;
  • alfuzosine (utilisé pour traiter l’hypertrophie bénigne de la prostate) ;
  • acide fusidique (utilisé pour traiter les infections bactériennes) ;
  • sildénafil si vous souffrez d’une maladie appelée hypertension artérielle pulmonaire qui peut provoquer des difficultés pour respirer. Les patients qui ne souffrent pas de cette maladie peuvent prendre le sildénafil en cas d’impuissance (troubles de l’érection) sous la surveillance de leur médecin (voir Prise d’autres médicaments).
  • produits contenant du millepertuis ( Hypericum perforatum) car ils peuvent empêcher Norvir d’agir correctement. Le millepertuis est souvent utilisé dans les médicaments à base de plantes en vente libre.

* Votre médecin pourra déterminer que vous pouvez prendre la rifabutine et/ou le voriconazole avec une dose de potentialisation pharmacocinétique (dose plus faible) de Norvir, mais Norvir à dose maximale ne doit pas être pris avec ces deux médicaments.

Si vous prenez actuellement un de ces médicaments, demandez à votre médecin si vous pouvez changer pour un autre médicament pendant votre traitement par Norvir. Il existe souvent d’autres médicaments de remplacement.

Veuillez lire également à la rubrique « Prise d’autres médicaments » la liste des autres médicaments qui nécessitent des précautions particulières en cas d’association.

Faites attention avec Norvir

Informations importantes

  • Si Norvir est administré en association avec d'autres médicaments antirétroviraux, il est important de lire également attentivement la notice de ces autres médicaments. Il peut y avoir dans ces notices d’autres informations indiquant dans quels cas Norvir ne doit pas être pris. Si vous souhaitez des informations supplémentaires sur Norvir (ritonavir) ou sur les autres médicaments qui vous sont prescrits, adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien.
  • Norvir ne guérit pas l’infection par le VIH ou le SIDA.
  • Les patients qui prennent Norvir peuvent quand même développer des infections ou d’autres maladies associées à l’infection par le VIH ou au SIDA. Il est donc important de rester sous la surveillance de votre médecin pendant le traitement par Norvir.
  • Norvir ne réduit pas le risque de transmission du VIH. Vous devez prendre les précautions nécessaires pour éviter de transmettre la maladie par contact sexuel (en utilisant des préservatifs par exemple) ou par contamination sanguine (vous ne devez pas donner de sang ni partager des aiguilles).
Informez votre médecin si vous avez ou si vous avez eu :

  • Des antécédents de maladie de foie.
  • Une hépatite B ou C et que vous êtes traité(e) par une association de médicaments antirétroviraux, car vous avez un risque accru de réaction grave et potentiellement fatale en raison de l’effet sur le foie. Il pourra être nécessaire d’effectuer régulièrement des analyses de sang pour contrôler votre fonction hépatique.
  • Si vous êtes hémophile, car des cas d’augmentation des saignements ont été rapportés chez des patients hémophiles prenant ce type de médicament (inhibiteurs de la protéase). La raison n’est pas connue. Vous pourrez avoir besoin d’un autre médicament pour aider votre sang à coaguler (facteur VIII) afin de contrôler les saignements.
  • Si vous souffrez de troubles de l’érection, car les médicaments utilisés pour traiter les troubles de l’érection peuvent provoquer une hypotension et une érection prolongée.
  • Si vous êtes diabétique, car des cas d’aggravation ou de développement d’un diabète (diabète sucré) ont été rapportés chez certains patients traités par des inhibiteurs de la protéase.
  • Une maladie des reins, car votre médecin pourra être amené à vérifier la dose de vos autres médicaments (tels que les inhibiteurs de la protéase).
Informez votre médecin si vous présentez :

  • Des changements de la répartition des graisses corporelles, ou une accumulation ou une perte des graisses corporelles (voir rubrique 4. « Quels sont les effets indésirables éventuels »).
  • Des diarrhées ou vomissements qui ne s’améliorent pas (persistants), car cela peut diminuer l’efficacité des médicaments que vous prenez.
  • Des nausées (« mal au cœur »), des vomissements ou des douleurs abdominales, car ils peuvent être des signes d’inflammation du pancréas (pancréatite). Des affections graves du pancréas peuvent survenir chez certains patients traités par Norvir. Si vous présentez ces symptômes, prévenez immédiatement votre médecin.
  • Des symptômes d’infection – prévenez immédiatement votre médecin. Certains patients atteints d’une infection par le VIH avancé (SIDA) peuvent développer peu après le début du traitement antirétroviral des symptômes d’infections antérieures dont ils n’avaient peut-être pas eu connaissance. Ces symptômes seraient dus à une amélioration de la réponse immunitaire qui permet à l’organisme de lutter contre ces infections.
  • Une raideur, une sensibilité et des douleurs articulaires (en particulier de la hanche, du genou et de l’épaule) et des difficultés pour vous mouvoir, prévenez votre médecin, car cela peut être le signe d’une affection qui détruit l’os (ostéonécrose). Certains patients recevant des antirétroviraux en association peuvent développer cette maladie.
  • Des douleurs, une sensibilité ou une faiblesse musculaires, notamment en cas de multithérapie antirétrovirale associant des inhibiteurs de la protéase et des analogues nucléosidiques. Dans de rares cas, ces affections musculaires ont été graves. (Voir rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels »).
  • Des sensations vertigineuses, des étourdissements, des évanouissements ou un rythme cardiaque anormal. Certains patients qui prennent Norvir peuvent présenter des modifications de l’électrocardiogramme (ECG). Prévenez votre médecin si vous souffrez d’une anomalie cardiaque ou d’une anomalie de la conduction.
  • si vous avez d’autres soucis de santé, parlez-en à votre médecin dès que possible.

Norvir n’est pas recommandé chez l’enfant de moins de 2 ans.

Prise d’autres médicaments
Certains médicaments ne doivent pas être pris en même temps que Norvir. La liste de ces médicaments figure ci-dessus à la rubrique 2, au paragraphe « Ne prenez jamais Norvir ». Certains autres médicaments ne doivent être utilisés que dans les circonstances décrites ci-dessous. Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Les mises en garde suivantes s’appliquent lorsque Norvir est administré à dose maximale. Mais elles peuvent également s’appliquer lorsque Norvir est utilisé à doses plus faibles (potentialisation pharmacocinétique) en association avec d’autres médicaments.

Informez votre médecin si vous prenez l’un des médicaments ci-dessous, car des précautions particulières doivent être prises :

  • Sildénafil, tadalafil, vardénafil pour l’impuissance (troubles de l’érection). Il pourra être nécessaire de réduire la dose et/ou la fréquence d’utilisation de ces médicaments pour éviter une hypotension et des érections prolongées. Vous ne devez pas prendre Norvir avec le sildénafil si celui-ci vous est prescrit pour l’hypertension artérielle pulmonaire (voir également rubrique 2 « Quelles sont les informations à connaître avant de prendre Norvir »).
  • Digoxine (médicament pour le cœur). Votre médecin pourra juger nécessaire d’adapter la posologie de la digoxine et d’assurer une surveillance pendant le traitement par la digoxine et par Norvir pour prévenir des problèmes cardiaques.
  • Des contraceptifs hormonaux contenant de l’éthinylestradiol car Norvir peut diminuer l’efficacité de ces médicaments. Il est recommandé d’utiliser, à la place, des préservatifs ou une autre méthode contraceptive non hormonale. Si vous prenez ce type de contraceptif hormonal avec Norvir, il est également possible que vous présentiez des saignements utérins anormaux.
  • Atorvastatine ou rosuvastatine (pour faire diminuer le taux de cholestérol) car Norvir peut augmenter la concentration sanguine de ces médicaments. Demandez l’avis de votre médecin avant de prendre des médicaments hypocholestérolémiants avec Norvir (voir également « Ne prenez jamais Norvir » ci-dessus).
  • Corticoïdes (par ex. dexaméthasone, propionate de fluticasone, prednisolone) car Norvir peut augmenter les concentrations sanguines de ces médicaments, ce qui peut provoquer un syndrome de Cushing (gonflement du visage) et diminuer la production de l’hormone cortisol. Votre médecin pourra diminuer la dose de corticoïde ou vous surveiller plus étroitement pour détecter l’apparition d’effets indésirables.
  • Trazodone (un médicament utilisé dans le traitement de la dépression) car des effets indésirables tels que nausées, étourdissements, hypotension artérielle et évanouissements peuvent survenir en cas d’association avec Norvir.
  • Rifampicine et saquinavir (utilisés respectivement dans le traitement de la tuberculose et du VIH) car il existe un risque d’atteinte hépatique grave en cas d’association avec Norvir.

Il y a des médicaments qui ne doivent pas être pris avec Norvir parce que l’association peut augmenter ou diminuer leurs effets. Dans certains cas, votre médecin pourra effectuer certaines analyses, modifier la posologie ou vous surveiller régulièrement. C’est pourquoi vous devez informer votre médecin de tous les médicaments que vous prenez, sur ordonnance ou en vente libre, y compris les produits à base de plantes, mais il est particulièrement important de lui signaler les produits ci-dessous :

  • amphétamines ou dérivés des amphétamines ;
  • antibiotiques (par exemple érythromycine, clarithromycine) ;
  • agents anticancéreux (par exemple vincristine, vinblastine) ;
  • antidépresseurs (par exemple amitriptyline, désipramine, fluoxetine, imipramine, nortriptyline, paroxétine, sertraline, trazodone) ;
  • antifongiques (par exemple kétoconazole, itraconazole) ;
  • antihistaminiques (par exemple loratadine, fexofénadine) ;
  • autres antirétroviraux, incluant les inhibiteurs de la protéase du VIH et les inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse (INNTI) ;
  • buspirone, un anxiolytique ;
  • antiasthmatiques (par exemple théophylline, salméterol) ;
  • atovaquone, un médicament utilisé pour traiter une certaine forme de pneumonie et le paludisme ;
  • buprénorphine, un médicament utilisé pour soulager les douleurs chroniques ;
  • bupropion, un médicament utilisé pour le sevrage tabagique ;
  • anti-épileptiques (par exemple carbamazépine, acide valproïque, lamotrigine, phénytoïne) ;
  • certains médicaments pour le cœur (par exemple digoxine, disopyramide, mexilétine et des inhibiteurs calciques tels que l’amlodipine, le diltiazem et la nifédipine) ;
  • immunosuppresseurs (par exemple ciclosporine, tacrolimus, évérolimus) ;
  • morphine et morphinomimétiques, utilisés pour soulager les douleurs sévères (par exemple méthadone, fentanyl) ;
  • somnifères (par exemple alprazolam, zolpidem) et midazolam injectable ;
  • tranquillisants (par exemple halopéridol, rispéridone, thioridazine) ;
  • warfarine, un anticoagulant.

Certains médicaments ne doivent absolument pas être pris en même temps que Norvir. La liste de ces médicaments figure ci-dessus à la rubrique 2, au paragraphe « Ne prenez jamais Norvir ».

Aliments et boissons
Il est préférable de prendre Norvir au cours d’un repas.

Grossesse et allaitement

Si vous pensez être enceinte ou si vous envisagez une grossesse, il est très important d’en parler à votre médecin.
Il existe très peu de données sur l’utilisation du ritonavir (la substance active de Norvir) pendant la grossesse. En général, les femmes enceintes ont reçu le ritonavir après le premier trimestre de grossesse à dose faible (potentialisateur pharmacocinétique) avec d’autres inhibiteurs de la protéase. Norvir ne semble pas augmenter le risque d’anomalies congénitales par rapport à la population générale.

On ne sait pas si Norvir passe dans le lait maternel. Les mères infectées par le VIH ne doivent pas allaiter leur enfant afin d’éviter la transmission du virus.

Conduite de véhicules et utilisation de machines
Norvir peut provoquer une somnolence et des étourdissements. Si vous présentez ces symptômes, vous ne devez pas conduire ou utiliser des machines.

Informations importantes concernant certains composants de Norvir
Norvir contient de l’éthanol (alcool) en faible quantité, moins de 100 mg par dose maximale de 600 mg.

Norvir contient de l’huile de ricin polyoxyl 35 qui peut provoquer des troubles digestifs et des diarrhées.

Comment l'utiliser ?

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien. Le médicament doit être pris par voie orale, généralement deux fois par jour. Il est préférable de prendre Norvir au cours d’un repas.

Posologie recommandée :

  • Si Norvir est utilisé pour potentialiser les effets de certains autres médicaments anti-VIH, la dose habituelle chez l’adulte est de 1 ou 2 capsules une ou deux fois par jour. Pour des informations posologiques plus détaillées, notamment les doses recommandées chez l’enfant, se reporter à la notice des autres médicaments anti-VIH avec lesquels Norvir est administré.
  • Si Norvir est prescrit à dose pleine, les adultes peuvent commencer à la dose de 3 capsules le matin et 3 capsules 12 heures plus tard, avec une augmentation progressive sur une période ne dépassant pas 14 jours jusqu’à la dose maximale de 6 capsules deux fois par jour. Les enfants (de 2 à 12 ans) commenceront avec une dose plus faible et la posologie sera augmentée progressivement jusqu’à la dose maximale pour leur taille.

Votre médecin vous indiquera quelle dose vous devez prendre.

Comme tous les médicaments anti-VIH, Norvir doit être pris tous les jours pour favoriser le contrôle de la maladie, même si vous vous sentez mieux. En cas d'effet indésirable vous empêchant de prendre Norvir comme il vous a été prescrit, avertissez immédiatement votre médecin. En cas de diarrhées, votre médecin pourra décider qu’une surveillance accrue est nécessaire.

Conservez toujours une quantité suffisante de Norvir pour éviter d'en manquer. Si vous voyagez ou si vous devez séjourner à l'hôpital, veillez à avoir suffisamment de médicament jusqu’au prochain renouvellement de votre stock de Norvir.

Si vous avez pris plus de Norvir que vous n’auriez dû
Des sensations d’engourdissement, de picotements ou de « piqûres d’aiguille » peuvent survenir si vous prenez trop de Norvir. Si vous réalisez que vous avez pris plus de Norvir que vous n’auriez dû, contactez immédiatement votre médecin ou rendez-vous au service des urgences de l’hôpital le plus proche.

Si vous oubliez de prendre Norvir
Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en rendez compte. S’il est presque l’heure de prendre la dose suivante, ne prenez qu’une seule dose. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre Norvir
Même si vous vous sentez mieux, n'interrompez pas votre traitement par Norvir sans en parler à votre médecin. Le respect des indications d'utilisation de Norvir vous donnera les meilleures chances de retarder l'apparition d'une résistance au médicament.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Comme tous les médicaments, Norvir peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Par ailleurs, les effets indésirables de Norvir administré en association avec d’autres médicaments antirétroviraux dépendent de ces autres médicaments. Il est donc important de lire attentivement la rubrique Effets indésirables de la notice de ces médicaments.

La fréquence des effets indésirables présentés ci-dessous est définie selon la convention suivante :

très fréquent fréquent peu fréquent rare très rare fréquence indéterminée affectant plus de 1 patient sur 10 affectant de 1 à 10 patients sur 100 affectant de 1 à 10 patients sur 1 000 affectant de 1 à 10 patients sur 10 000 affectant moins de 1 patient sur 10 000 ne peut être estimée sur la base des données disponibles

Effets indésirables très fréquents :

  • douleurs gastriques • sensations de picotements ou
  • vomissements d’engourdissement dans les mains, les • diarrhées pieds, ou autour des lèvres et de la bouche • nausées (« mal au cœur ») • sensation de faiblesse ou de fatigue • maux de tête • mauvais goût dans la bouche

Effets indésirables fréquents :

  • réactions allergiques incluant des éruptions • mal de gorge cutanées (peau rouge, gonflée, avec des • augmentation de la toux démangeaisons), œdème sévère de la peau • gaz (flatulences) et d’autres tissus • perte d’appétit • difficultés pour respirer • sécheresse buccale • rougeur de la peau (vasodilatation) • éructations • changements de la répartition des graisses • aphtes corporelles (voir Effets indésirables liés • transpiration excessive aux traitements antirétroviraux en • courbatures association ci-dessous) • fièvre • étourdissements • douleurs • difficultés pour dormir (insomnies) • perte de poids • anxiété • analyses biologiques: • somnolence modifications des paramètres sanguins • engourdissement (chimie du sang et numération sanguine)
  • sensibilité anormale de la peau
  • brûlures d’estomac

Effets indésirables peu fréquents :

  • déshydratation (soif) • hépatite (inflammation du foie)
  • diabète • analyses biologiques :
  • ictère (coloration jaune de la peau ou du modifications des paramètres sanguins blanc de l’œil) (chimie du sang et numération sanguine)
  • douleurs, sensibilité ou faiblesse musculaires

Effets indésirables rares :

  • réaction cutanée grave ou potentiellement • réaction allergique sévère (anaphylaxie) mortelle incluant la formation de lésions • taux élevé de sucre dans le sang bulleuses (syndrome de Stevens-Johnson) (hyperglycémie)

D’autres effets indésirables ont été décrits pendant le traitement par Norvir: taux faible de plaquettes, insuffisance rénale, convulsions, évanouissements et sensation de vertige en se mettant debout, règles anormalement abondantes. La fréquence de survenue de ces effets indésirables n’est pas connue.

Si vous avez mal au cœur (nausées), si vous vomissez ou si vous avez mal à l’estomac, consultez votre médecin car ces symptômes peuvent être le signe d’une inflammation du pancréas. Prévenez également votre médecin si vous présentez une raideur, une sensibilité ou des douleurs articulaires (en particulier dans la hanche, le genou et l’épaule) et si vous avez des difficultés pour vous mouvoir, car cela peut être un signe d’ostéonécrose. Voir également rubrique 2 « Quelles sont les informations à connaître avant de prendre Norvir ».

Les traitements antirétroviraux en association peuvent également provoquer des modifications de l’aspect physique dues à des changements de la répartition des graisses corporelles, par exemple une perte de la graisse des jambes, des bras et du visage, une augmentation de la graisse dans l’abdomen (ventre) et les autres organes internes, une augmentation du volume des seins et des dépôts graisseux au niveau de la nuque (« bosse de bison »). La cause et les effets à long terme de ces désordres ne sont pas connus à ce jour. Les multithérapies antirétrovirales peuvent également entraîner une élévation de l’acide lactique et du sucre dans le sang, une augmentation du taux de graisses dans le sang (hyperlipidémie) et une résistance à l’insuline (l’insuline n’agit pas aussi efficacement qu’elle devrait).

Chez des patients hémophiles de type A et B, des cas d'augmentation de saignements ont été rapportés pendant le traitement par ce médicament ou par un autre inhibiteur de la protéase. Si c’est votre cas, consultez immédiatement votre médecin.

Des cas de développement d’un diabète sucré ou d’augmentation du taux de sucre dans le sang ont été décrits chez des patients recevant Norvir ou d’autres inhibiteurs de la protéase.

Des cas d’anomalies des enzymes hépatiques, d’hépatite (inflammation du foie) et rarement d’ictère ont été rapportés chez des patients traités par Norvir. Certains patients présentaient d’autres maladies ou prenaient d’autres médicaments. Une aggravation de la maladie de foie peut survenir chez les patients présentant une maladie de foie préexistante ou une hépatite.

Des douleurs musculaires, une sensibilité ou une faiblesse musculaire ont été rapportées, en particulier en cas de prise concomitante de médicaments destinés à baisser le taux de cholestérol avec un traitement antirétroviral comportant des inhibiteurs de la protéase et des analogues nucléosidiques. Dans de rares cas, ces troubles musculaires ont été graves (rhabdomyolyse). En cas de douleurs, de sensibilité ou de faiblesse musculaires ou de crampes inexpliquées ou continuelles, arrêtez de prendre le médicament et contactez le plus rapidement possible votre médecin ou rendez-vous au service des urgences de l’hôpital le plus proche.

Vous devez avertir votre médecin le plus tôt possible si vous présentez des symptômes qui évoquent une réaction allergique après avoir pris Norvir, telle que rash (éruption cutanée étendue), urticaire ou difficultés pour respirer.

Si vous ressentez un des effets mentionnés comme graves ou si vous présentez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, contactez votre médecin, votre pharmacien ou un service des urgences ou, en cas d’urgence, appelez immédiatement un médecin.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Ne pas utiliser Norvir après la date de péremption mentionnée sur le flacon ou après conservation hors du réfrigérateur pendant plus de 30 jours. La date d’expiration fait référence au dernier jour du mois.

Norvir capsules molles doit être conservé au réfrigérateur (entre 2° et 8°C) jusqu’à la dispensation au patient. La réfrigération par le patient n’est pas indispensable si Norvir est utilisé dans les 30 jours et s’il est conservé à une température ne dépassant pas 25°C. Ne pas conserver Norvir capsules molles à une chaleur ou un froid excessif (par exemple dans une voiture par un temps très chaud ou très froid ou dans le congélateur).

Il est important de conserver Norvir dans son flacon d'origine. Ne pas transférer les capsules dans un autre récipient.

Plus d'informations

Que contient Norvir

  • La substance active est le ritonavir. Chaque capsule contient 100 mg de ritonavir.
  • Les autres composants sont: alcool, acide oléique, butylhydroxytoluène (E321) et huile de ricin polyoxyl 35.
  • L’enveloppe de la capsule est composée de: gélatine, « sorbitol spécial » (sorbitol, sorbitol anhydrides et mannitol), glycérine, dioxyde de titane (colorant blanc), triglycérides à chaînes moyennes, lécithine et encre d’impression noire contenant: propylène glycol, oxyde de fer noir, acétate phtalate de polyvinyle, polyéthylène glycol 400 et hydroxyde d’ammonium.
Qu’est-ce que Norvir et contenu de l’emballage extérieur
Les capsules molles de Norvir sont blanches et portent la mention « Abbott A » et le code « DS 100 » imprimés à l’encre noire.

Deux présentations de Norvir capsules molles sont disponibles :

  • 1 flacon de 84 capsules (84 capsules)
  • 4 flacons de 84 capsules (336 capsules).

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Norvir est également disponible sous forme de solution buvable contenant 80 mg/ml de ritonavir.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché
Abbott Laboratories Limited
Abbott House,
Vanwall Business Park,
Vanwall Road,
Maidenhead,
Berkshire,
SL6 4XE
Royaume-Uni

Fabricants
Aesica Queenborough Limited
Queenborough
Kent ME11 5EL
Royaume-Uni

Abbott Laboratories S.A.
Avenida de Burgos, 91
E-28050 Madrid
Espagne

Pour toute information complémentaire concernant ce médicament, veuillez prendre contact avec le représentant local du titulaire de l'Autorisation de mise sur le marché :

BelgiëBelgiqueBelgien Abbott SA TélTel 32 10 475311 LuxembourgLuxemburg Abbott SA TélTel 32 10 475311

.. .. Te. 359 2 489 1950 Magyarország Abbott Laboratories Magyarország Kft. Tel. 36 1 465 2100

eská republika Abbott Laboratories s. r. o. Tel 420 267 292 111 Malta V.J.Salomone Pharma Limited Tel 356 22983201

Danmark Abbott Laboratories AS Tlf 45 39 77-00-00 Nederland Abbott B.V. Tel 31 0 88 8222 688

Deutschland Abbott GmbH Co. KG Tel 49 0 6122 58-0 Norge Abbott Norge AS Tlf 47 81 55 99 20

Eesti Abbott Laboratories Baltics Tel 371 67605580 Österreich Abbott Ges.m.b.H. Tel 43 1 891-22

Abbott Laboratories .... 30 21 0 9985-222 Polska Abbott Laboratories Poland Sp. z o.o. Tel. 48 22 319 12 00

España Abbott Laboratories, S.A. Tel 34 9 1 337-5200 Portugal Abbott Laboratórios, Lda. P-2610-008 AmadoraTel 351 0 21 472 7100

France Abbott France Tél 33 0 1 45 60 25 00 România Abbott Laboratories S.A. Tel 40 21 529 30 00

Ireland Abbott Laboratories, Ireland, Ltd Tel 353 0 1 469-1500 Slovenija Abbott Laboratories d.o.o. Tel 386 1 23 631 60

Ísland Vistor hf. Sími 354 535 7000 Slovenská republika Abbott Laboratories Slovakia s.r.o. Tel 421 0 2 4445 4176

Italia Abbott S.r.l. Tel 39 06 928921 SuomiFinland Abbott OY PuhTel 358 0 9 7518 4120

Lifepharma ZAM Ltd 357 22 347440 Sverige Abbott Scandinavia AB Tel 46 0 8 5465 67 00

Latvija Abbott Laboratories Baltics Tel 371 67605580 United Kingdom Abbott Laboratories Ltd Tel 44 0 1628 773355

Lietuva

Abbott Laboratories Baltics
Tel: + 371 67605580

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est {MM/AAAA}
(EMEA) http:/www.emea.europa.eu.

Ton assistant personnel en matière de médicaments

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Maladies

Causes, symptômes et options de traitement pour les maladies et blessures courantes.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify.