Publicité

Auteure: CRUCELL SWITZERLAND


Longue information

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

La fièvre typhoïde est une affection fébrile aiguë due aux agents pathogènes Salmonella enterica serovar Typhi (abréviation: S. typhi). A l?origine de crampes abdominales, de diarrhées et de manque d?appétit, la fièvre typhoïde peut être mortelle en cas d?absence de traitement antibiotique approprié.

Une maladie semblable se manifeste à l?occasion d?une infection avec l?agent pathogène apparenté S. enterica, serovar Paratyphi (abr. S. paratyphi) A, B, et C. S. typhi se rencontre le plus fréquemment, suivi de S. paratyphi A ou B suivant les régions du monde. S. paratyphi C est le plus rare.

Malheureusement, il apparaît que les Salmonelles causant la fièvre typhoïde sont devenues de plus en plus résistantes aux antibiotiques conventionnels.

La maladie est transmise par l?ingestion d?eau ou d?aliments contaminés par les agents pathogènes (Salmonella typhi et S. paratyphi), ce qui explique pourquoi elle est largement répandue dans les régions où l?hygiène est insuffisante.

Vivotif est un vaccin oral destiné à l?immunisation contre la fièvre typhoïde. L?ingestion d?une forme modifiée de S. typhi ayant perdu leur pouvoir pathogène (souche S. typhi Ty21a) confère à l?organisme une immunité contre les agents pathogènes de la fièvre typhoïde.

La souche vaccinale du Vivotif, S. typhi Ty21a, possède une structure de surface commune (O12) avec S. paratyphi A et B. Par contre, il n?y a aucune similarité avec S. paratyphi C, de telle sorte qu?une protection de Vivotif contre S. paratyphi C ne peut pas être envisagée. Une protection éventuelle de Vivotif contre S. paratyphi A n?a pas été suffisamment documentée. Les données publiées suggèrent que la vaccination avec Vivotif pourrait également offrir une protection incomplète (ca. 45%) contre les infections avec S. paratyphi B.

Il est recommandé d?utiliser Vivotif à titre préventif et sur prescription du médecin, avant un voyage ou lors de séjours dans des régions où les conditions d?hygiène sont insuffisantes.

Publicité

Table des matières
Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?
Comment l'utiliser ?
Quels sont les effets secondaires possibles ?
Comment le produit doit-il être stocké ?
Plus d'informations

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Même si vous êtes vacciné, il convient de prendre toutes les précautions d?hygiène nécessaires afin d?éviter l?absorption de boissons ou d?aliments susceptibles d?être contaminés par les agents pathogènes de la fièvre typhoïde.

Vivotif ne doit pas être utilisé en cas d?hypersensibilité à l?égard des composants du vaccin d?une immunodéficience congénitale ou acquise ou d?un traitement concomitant par des médicaments influant sur le système immunitaire ou sur le vaccin.


Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?autres maladies, vous êtes allergique, vous prenez déjà d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!).

Il convient de ne pas administrer Vivotif en cas d?affections fébriles aiguës ou d?infections intestinales aiguës ni pendant ou dans les 3 jours suivant un traitement antibiotique. Si une prophylaxie antipaludéenne doit également être instaurée, un intervalle de 3 jours doit être respecté entre la prise de la dernière dose de Vivotif et le début de la prophylaxie antipaludéenne. Il est conseillé de commencer la prophylaxie antipaludéenne au cours de la dernière semaine précédant le départ en voyage.

Il est possible de prendre Vivotif lorsqu?une prophylaxie antipaludéenne a été commencée avec de la chloroquine, de la méfloquine, avec les préparations combinées pyriméthamine/sulphadoxine ou atovaquone/proguanil.

Lorsqu?une prophylaxie antipaludéenne a déjà été instaurée par d?autres antipaludéens que ceux mentionnés ci-dessus, il convient tout d?abord d?arrêter le traitement et d?attendre 3 jours avant d?administrer Vivotif.


Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l?enfant n?est connu si le médicament est utilisé conformément à l?usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n?a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l?allaitement, ou demander l?avis du médecin ou du pharmacien.

Publicité

Comment l'utiliser ?

Pour les enfants à partir de 5 ans et les adultes, 3 doses de vaccin au total sont requises. Prendre une capsule aux jours 1, 3 et 5, à jeun, 1 heure avant le repas, avec de l?eau froide ou tiède (37 °C max.).

La protection vaccinale devient effective 10 jours environ après la prise de la dernière dose. Par conséquent, il convient de commencer la prise de Vivotif 2 semaines au plus tard avant le départ en voyage. La protection vaccinale persiste 1 année au minimum, et 3 ans au moins lors d?un séjour permanent dans des régions où la maladie est fréquente. En cas de voyages dans des régions où l?hygiène est insuffisante, il est recommandé de procéder tous les ans à une nouvelle vaccination. Pour les régions endémiques, une revaccination doit être effectuée tous les 3 ans. Tout comme la première vaccination, la revaccination se compose de 3 doses.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Les vaccins parentéraux, comme par exemple ceux contre la fièvre jaune, la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle, peuvent être administrés simultanément.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La prise ou l?utilisation de Vivotif peut provoquer les effets secondaires suivants: douleurs abdominales, nausées, maux de tête, fièvre, diarrhées, vomissements, éruptions cutanées, fatigue, malaise, frissons, vertige, sensations de picotements ou de fourmillements, douleurs musculaires et articulaires et réactions allergiques. Ces symptômes disparaissent spontanément en l?espace de quelques jours.

Si vous remarquez d?autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Vivotif doit être conservé au réfrigérateur (entre +2 et +8 °C) et à l?abri de la lumière. Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «Exp» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

Une dose de Vivotif contient au minimum 2 milliards de germes vivants de la souche atténuée Ty21a de Salmonella typhi sous forme lyophilisée.

Excipients: lactose, sucre, acide ascorbique, mélange d?acides aminés (Hy-Case SF), stéarate de magnésium, érythrosine rouge n° 3 (E127), gélatine.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. OK