Malarone®/- Junior

Code ATC
P01BB51
Medikamio Hero Image

GlaxoSmithKline

Narcotique Psychotrope
Non Non
Groupe pharmacologique Antipaludiques

Ad

Tout savoir

Auteur

GlaxoSmithKline

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Malarone/Malarone Junior est un médicament utilisé dans la prévention et le traitement du paludisme, provoqué par l?agent pathogène Plasmodium falciparum.

Les deux principes actifs de Malarone/Malarone Junior, l?atovaquone et le proguanil, tuent les agents du paludisme, présents dans le sang.

Le paludisme est une maladie infectieuse largement répandue dans les pays tropicaux et subtropicaux. Elle est transmise par la piqûre d?un moustique infecté appartenant au genre anophèle. Fièvre, frissons, maux de tête et douleurs dans les membres apparaissent au plus tôt une semaine après la piqûre par le moustique. Ces symptômes peuvent aisément être confondus avec une grippe banale.

Les premiers symptômes se manifestent parfois après des semaines, voire des mois. Il est donc conseillé d?informer le médecin de l?apparition de fièvre et de symptômes grippaux après le retour d?une zone impaludée.

Malarone/Malarone Junior ne doit être pris que sur prescription médicale.

Ad

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

La meilleure protection contre le paludisme consiste à éviter les piqûres de moustique. Les moustiques anophèles sont actifs surtout du crépuscule à l?aube. Il est donc recommandé d?utiliser un produit anti-moustique pendant cette période, de porter des vêtements recouvrant le plus possible la peau et de prévoir une moustiquaire pendant la nuit dans les chambres à coucher non protégées contre les moustiques.

N?oubliez pas que Malarone/Malarone Junior ne peut être utilisé sans discernement contre tous les agents du paludisme ni dans toutes les zones impaludées.

N?utilisez jamais Malarone/Malarone Junior de votre propre initiative pour le traitement d?une autre maladie ou lors de voyages ultérieurs dans une zone impaludée et ne le remettez à aucune autre personne.

Malarone/Malarone Junior ne doit pas être pris lors d?une hypersensibilité connue ou présumée à l?atovaquone ou au proguanil, ses principes actifs, ou à un autre de ses composants.

Si vous souffrez d?une insuffisance rénale grave, vous ne devez pas utiliser Malarone/Malarone Junior en prévention du paludisme.


Des diarrhées ou vomissements abondants risquent de compromettre l?efficacité du médicament. Informez donc votre médecin si vous souffrez de diarrhée et/ou de vomissements ou si une diarrhée et/ou des vomissements apparaissent tout d?un coup au cours du traitement.

Malarone/Malarone Junior ne doit pas être pris en même temps que des produits contenant de la rifampicine, de la rifabutine, de la tétracycline ou du métoclopramide, ces associations entraînant une diminution de son efficacité.

Pour la même raison, il convient de renoncer à la prise simultanée de paracétamol, de benzodiazépines (somnifères), d?opiacés, de certains antibiotiques (céphalosporines), d?aciclovir et d?indinavir (substances antivirales) ou de laxatifs.

Ce médicament peut compromettre la capacité de réaction, l?aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des outils ou des machines. Etant donné le risque d?effets secondaires (p.ex. les nausées), la prudence est de rigueur, au moins en début du traitement, lors de la conduite ou de l?utilisation de machines.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?autres maladies, notamment de troubles de la fonction rénale, si vous êtes allergique, si vous prenez déjà de la warfarine ou d?autres anticoagulants (médicaments diluant le sang, p. ex. le phenprocoumone, l?acénocoumarol) ou si vous prenez d?autres médicaments (même en automédication!).


Etant donné qu?on ne dispose pas encore de rapports sur les effets de Malarone/Malarone Junior pendant la grossesse, vous ne devriez prendre ce médicament qu?après avoir consulté votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous envisagez une grossesse.

Une faible quantité de substances renfermées dans Malarone/Malarone Junior étant excrétée dans le lait maternel, l?allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Comment l'utiliser ?

Les comprimés filmés de Malarone/Malarone Junior doivent toujours être absorbés à la même heure de la journée, pendant un repas complet ou au moins avec un verre de lait.

Avaler les comprimés filmés sans les croquer, avec du liquide. En cas de difficultés lors de l?administration à de jeunes enfants, les comprimés peuvent être écrasés immédiatement avant la prise et mélangés avec des aliments ou une boisson lactée, à condition d?assurer que la dose intégrale prévue soit avalée.

Prévention du paludisme (prophylaxie)

Adultes (à partir de 40 kg de poids corporel): 1 comprimé filmé de Malarone 1 fois par jour.

Enfants (de 11 à 40 kg de poids corporel)

11 à 20 kg de poids corporel: 1 fois par jour 1 comprimé filmé de Malarone Junior.

21 à 30 kg de poids corporel: 1 fois par jour 2 comprimés filmés de Malarone Junior en une seule prise.

31 à 40 kg de poids corporel: 1 fois par jour 3 comprimés filmés de Malarone Junior en une seule prise.

A partir de 40 kg de poids corporel: 1 fois par jour 1 comprimé filmé de Malarone (dose adulte).

La prise de Malarone/Malarone Junior doit débuter 1 à 2 jours avant l?arrivée à destination et être poursuivie quotidiennement sans interruption jusqu?au 7e jour après le retour du pays de voyage.

En cas de vomissements pendant l?heure qui suit la prise des comprimés filmés, vous devez reprendre une deuxième fois la dose complète de la journée. Les doses journalières suivantes seront de nouveau prises à l?heure habituelle.

A l?apparition d?une diarrhée, il convient de maintenir le schéma posologique habituel et de continuer à adopter des mesures de protection individuelles (produits antimoustiques, moustiquaire au-dessus du lit, etc.; voir aussi le paragraphe «De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement?»).

Traitement du paludisme

Adultes et enfants de plus de 40 kg de poids corporel: 1 fois par jour 4 comprimés filmés de Malarone pendant 3 jours consécutifs.

Enfants de 5 à 8 kg de poids corporel: 1 fois par jour 2 comprimés filmés de Malarone Junior pendant 3 jours consécutifs.

Enfants de 9 à 10 kg de poids corporel: 1 fois par jour 3 comprimés filmés de Malarone Junior pendant 3 jours consécutifs.

Enfants de 11 à 20 kg de poids corporel: 1 fois par jour 1 comprimé filmé de Malarone pendant 3 jours consécutifs.

Enfants de 21 à 30 kg de poids corporel: 1 fois par jour 2 comprimés filmés de Malarone pendant 3 jours consécutifs.

Enfants de 31 à 40 kg de poids corporel: 1 fois par jour 3 comprimés filmés de Malarone pendant 3 jours consécutifs.

Si, au cours du traitement d?un paludisme, vous souffrez d?une diarrhée et/ou de vomissements, il convient de consulter un médecin aussi rapidement que possible car, dans ces cas, l?efficacité du médicament risque d?être diminuée, un autre traitement pouvant être requis, le cas échéant.

En cas de vomissements pendant l?heure qui suit la prise des comprimés filmés, vous devez reprendre une deuxième fois la dose complète de la journée. Les doses journalières suivantes seront de nouveau prises à l?heure habituelle.

A l?apparition d?une diarrhée, il convient de maintenir le schéma posologique habituel.

Si votre médecin ou votre pharmacien vous a remis Malarone/Malarone Junior avant le départ dans une zone impaludée en vous conseillant de le prendre à l?apparition des premiers symptômes de paludisme tels que fièvre, frissons ou, éventuellement, maux de tête ou douleurs dans les membres, veuillez suivre les recommandations suivantes:

1. Emmenez toujours Malarone/Malarone Junior avec vous au cours de vos déplacements (avion, excursions etc.).

2. Commencez le traitement dès l?apparition des premiers symptômes.

3. Ne commencez le traitement de vous-même que si aucun médecin n?est accessible et si vous séjournez en zone impaludée depuis 8 jours au moins.

4. Après le début du traitement, il faut consulter le plus rapidement possible un médecin qui constatera s?il s?agit bien du paludisme ou d?une autre maladie et sera en mesure de vous prescrire éventuellement un traitement complémentaire.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La prise de Malarone/Malarone Junior peut provoquer les effets secondaires suivants:

Effets secondaires très fréquents: maux de tête, douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhées.

Effets secondaires fréquents: exanthème, perte d?appétit, troubles du sommeil, vertiges, fièvre, toux.

Malarone/Malarone Junior peut également entraîner des modifications des taux de certaines valeurs sanguines par rapport aux valeurs normales. Les effets secondaires suivants ont été fréquemment observés: diminution des globules rouges (anémie) pouvant engendrer de la fatigue, des maux de tête et des essoufflements; diminution des globules blancs, faibles taux sanguins de sodium, augmentation des enzymes hépatiques. Si, pour une raison quelconque, vous devez vous soumettre à un examen sanguin, il faut informer le personnel médical compétent de la prise de Malarone/ Malarone Junior, car celle-ci peut avoir une influence sur les résultats.

Effets secondaires occasionnels: urticaire, gonflement et rougeur de la bouche, perte des cheveux, augmentation des valeurs d?amylase (enzyme produite dans le pancréas).

Autres effets secondaires: inflammation du foie (hépatite), coloration jaune de la peau ou des yeux (jaunisse), ulcérations buccales et aphtes, diminution des plaquettes sanguines chez les patients souffrant d?une insuffisance rénale grave.

Des réactions d?hypersensibilité sont possibles. A l?apparition d?un manque de souffle, d?une sensation d?oppression ou de douleurs dans la poitrine, d?un gonflement du visage, des lèvres, des paupières ou des extrémités, d?une éruption cutanée avec formation de vésicules faisant penser à de petites cibles (tache sombre centrale entourée d?une zone plus claire avec un anneau externe sombre, érythème polymorphe), d?une éruption cutanée étendue avec formation de vésicules et desquamation (peau qui pèle), en particulier au niveau de la bouche, du nez, des yeux et des organes génitaux (syndrome de Stevens-Johnson), d?une inflammation des vaisseaux sanguins (vasculite qui se manifeste par des points rouges ou pourpres surélevés sur la peau, mais qui peut aussi intéresser d?autres zones corporelles), d?une éruption cutanée ou d?une urticaire, il faut immédiatement en informer le médecin et ne poursuivre la prise de Malarone/Malarone Junior que sur son autorisation expresse.

Si d?autres signes de la maladie paraissant inhabituels surviennent et que vous les soupçonnez être en rapport avec la prise de Malarone/Malarone Junior, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Si, malgré le traitement, vous vous sentez malade, notamment si, après l?arrêt d?un traitement antipaludéen, vous avez de nouveau de la fièvre, il faut consulter d?emblée un médecin. Dites-lui où vous avez séjourné et quels médicaments vous avez pris.

Il en est de même lorsqu?une fièvre ou des symptômes grippaux apparaissent subitement pendant ou après la prise préventive du médicament.

Si vous remarquez d?autres effets secondaires ne figurant pas sur cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Etant donné le risque d?effets indésirables, tels que les nausées, la prudence est de rigueur, au moins au début du traitement par Malarone/Malarone Junior, lors de la participation à la circulation routière ou lors de l?utilisation de machines.

Malarone/Malarone Junior ne doit pas être conservé au-dessus de 30 °C. Tenir hors de portée des enfants.

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

Malarone/Malarone Junior contient comme principes actifs de l?atovaquone et du proguanil.

1 comprimé filmé de Malarone contient 250 mg d?atovaquone et 100 mg de proguanil.

1 comprimé filmé de Malarone Junior contient 62,5 mg d?atovaquone et 25 mg de proguanil.

Excipients: hydroxypropylcellulose, cellulose microcristalline, povidone K30, carboxyméthylamidon sodique (type A), stéarate de magnésium, poloxamère 188, hypromellose, dioxyde de titane (E 171), oxyde de fer rouge (E 172), macrogol 400, polyéthylène glycol 8000.

Ton assistant personnel en matière de médicaments

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify.