Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Duphaston contient un principe actif dont la structure et les propriétés sont similaires à l?une des hormones naturelles qui contrôlent les fonctions de reproduction chez la femme (règles, déroulement de la grossesse).

Duphaston est utilisé sur prescription du médecin dans toutes les situations où un manque de cette hormone, appelée progestérone, doit être corrigé, notamment:

en combinaison avec une autre hormone de ce type (oestrogène) dans le traitement de certains troubles de la ménopause ou après l?ablation des ovaires,

certains types d?hémorragies génitales,

troubles des règles, règles douloureuses (dysménorrhée) ou syndrome prémenstruel.

Table des matières
Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?
Comment l'utiliser ?
Quels sont les effets secondaires possibles ?
Comment le produit doit-il être stocké ?
Plus d'informations

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

Avant le début du traitement, le médecin vous soumettra à un examen gynécologique approfondi et il est indispensable que vous respectiez ses instructions.

Lors d?hypersensibilité (allergie) au principe actif ou à l?un des excipients.

Duphaston ne doit pas être utilisé en cas de tumeur présumée ou prouvée de l?utérus et du sein, de tumeurs dépendantes des progestatifs et/ou des estrogènes, d?hémorragies utérines ou vaginales d?origine inconnue, de certaines maladies du sang et du foie, de troubles thromboemboliques et de thrombophlébites aiguës.

Votre médecin sait ce qu?il faut faire dans de telles situations.


Si des hémorragies génitales inhabituelles (abondantes et/ou irrégulières) surviennent au cours du traitement, vous devez interrompre le traitement et en informer votre médecin afin qu?il dépiste d?éventuelles affections organiques.

Si vous souffrez de troubles cardiaques ou rénaux, d?asthme bronchique, de migraine, de kystes (nodules) dans les seins ou d?hypertension artérielle ou encore d?un fort excès de poids, le médecin vous imposera une surveillance particulière en raison du risque de rétention d?eau.

Si Duphaston vous a été prescrit en association à un estrogène (par ex. lors d?un traitement hormonal de substitution), les mesures générales de précautions sont valables. Veuillez vous référer à la notice d?emballage du produit concerné.

Raisons imposant l?arrêt immédiat du traitement: premiers signes annonciateurs de manifestations thromboemboliques ou thrombophlébitiques (par ex. douleurs ou gonflements des membres, douleurs mammaires, troubles visuels aigus, apparition pour la première fois de forts maux de tête, inhabituels ou de type migraineux), apparition soudaine de signes annonciateurs d?une attaque cérébrale, d?un ictère ou d?une forte hausse de tension.

Une relation a été rarement établie entre le traitement par la dydrogestérone et une modification de la fonction hépatique, parfois accompagnée de symptômes cliniques.

Si vous souffrez de diabète sucré, le médecin contrôlera régulièrement votre glycémie et il est possible qu?il ajuste votre traitement antidiabétique en conséquence.

Votre médecin vous surveillera attentivement si vous présentez ou vous avez présenté par le passé une porphyrie (maladie du sang) ou si elle s?aggrave ou s?est aggravée pendant une grossesse ou suite à un traitement hormonal antérieur. Celle-ci pourrait réapparaître ou s?aggraver pendant le traitement actuel par Duphaston.

Un traitement par Duphaston peut influencer négativement une dépression appelée «dépression endogène» qui a également tendance à s?aggraver pendant la grossesse.

Les patientes présentant des troubles héréditaires rares tels qu?une intolérance au lactose, un déficit en lactase ou un syndrome de malabsorption du glucose-galactose ne doivent pas prendre Duphaston.

Une infection vaginale (par ex. une candidose) exige un traitement spécifique simultané.

Des médicaments agissant sur les fonctions du foie, par ex. les barbituriques et certains antibiotiques, peuvent accélérer le métabolisme de Duphaston et en diminuer l?efficacité.

Seul votre médecin peut décider si un ajustement des doses de Duphaston est nécessaire.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, vous êtes allergique, vous prenez déjà d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!


Par mesure de précaution, vous ne devriez prendre aucun médicament pendant la grossesse et la période d?allaitement.

Aucune maladie ne justifie l?emploi de Duphaston pendant ces périodes.

Comment l'utiliser ?

L?établissement du mode de traitement est de la seule compétence de votre médecin. Dans la plupart des maladies qui peuvent être traitées par Duphaston, il vous prescrira de 1 à 2 comprimés filmés par jour. Votre médecin décidera aussi si vous devez prendre ce médicament tous les jours ou en respectant des intervalles libres.

Enfants et adolescents de moins de 18 ans

Duphaston n?est pas indiqué chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans. Les données concernant la sécurité et l?efficacité pour ce groupe d?âge sont insuffisantes.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La prise de Duphaston peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquemment peuvent apparaître des maux de tête, une migraine, saignements intermenstruels.

Des vertiges, nausées, troubles de la fonction hépatique (consultez immédiatement le médecin en cas de jaunisse ou de douleurs abdominales inhabituellement fortes), réactions allergiques, prurit (démangeaisons), une tension ainsi qu?une douleur mammaires se produisent occasionnellement.

Des troubles digestifs (diarrhée) s?observent rarement.

Dans de très rares cas, des réactions d?hypersensibilité (comme choc anaphylactique, détresse respiratoire, sinusite), une anémie hémolytique (anémie due à la destruction des globules rouges), un angiooedème (gonflement du visage et du cou) et des oedèmes (accumulation d?eau) ainsi que des tumeurs dépendantes des progestatifs, par ex. un méningiome peuvent apparaître.

Si vous remarquez d?autres effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Conserver à température ambiante (15?25 °C).

Conserver les médicaments hors de portée des enfants!

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

Principe actif: 1 comprimé filmé contient 10 mg de dydrogestérone.

Excipients: monohydrate de lactose, méthylhydroxypropylcellulose, amidon de maïs, silice colloîdale anhydre, stéarate de magnésium.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. OK