Code ATC: L04AC10

Cosentyx® 300 mg, solution injectable en seringue préremplie

Cosentyx® 300 mg, solution injectable en seringue préremplie
Substance(s) Secukinumab
admission Suisse
Fabricant Novartis Pharma Schweiz AG
Narcotique Non
Statut de prescription Médicaments à délivrance répétée contre ordonnance médicale
Groupe pharmacologique Immunosuppresseurs

Titulaire de l'autorisation

Novartis Pharma Schweiz AG

Brochure

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Selon prescription du médecin.

Cosentyx contient le principe actif sécukinumab. Le sécukinumab est un anticorps monoclonal entièrement humain. Les anticorps monoclonaux sont des protéines qui reconnaissent des protéines spécifiques de l'organisme et s'y lient.

Cosentyx appartient à un groupe de médicaments nommés inhibiteurs d'interleukine (inhibiteurs d'IL). Ce médicament agit en réduisant l'activité d'une interleukine qui est présente en forte concentration dans des maladies telles que le psoriasis, le rhumatisme psoriasique et la spondylarthrite axiale.

Cosentyx 300 mg, solution injectable en seringue préremplie, est utilisé pour le traitement des maladies inflammatoires suivantes:

Psoriasis en plaques

Cosentyx est utilisé pour le traitement d'une maladie de la peau appelée «psoriasis en plaques». Le psoriasis en plaques provoque une inflammation de la peau. Cosentyx réduit l'inflammation et d'autres symptômes de la maladie.

Cosentyx est utilisé chez les adultes atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère, selon prescription du médecin.

Rhumatisme psoriasique

Cosentyx est utilisé pour le traitement d'une maladie appelée «rhumatisme psoriasique». Il s'agit d'une maladie inflammatoire des articulations, souvent accompagnée de psoriasis. Cosentyx est utilisé pour réduire les signes et symptômes du rhumatisme psoriasique actif, ralentir les lésions des os et des articulations et améliorer la fonction physique.

Cosentyx est utilisé chez les adultes atteints de rhumatisme psoriasique actif qui répondent de manière insuffisante aux traitements usuels et il peut être utilisé seul ou en association avec le médicament méthotrexate.

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement?

On ne connait pas les risques à long terme liés à l'utilisation de Cosentyx.

Suivez minutieusement toutes les instructions de votre médecin.

Quelles sont les précautions à observer lors de l'utilisation de Cosentyx?

Si vous êtes dans l'une des situations suivantes, informez-en votre médecin ou votre pharmacien avant de commencer à utiliser Cosentyx:

  • Si vous avez récemment souffert d'une infection ou si vous souffrez d'une infection chronique ou d'infections à répétition.
  • Si vous êtes atteint(e) d'une maladie inflammatoire de l'intestin (par exemple, maladie de Crohn ou colite ulcéreuse) ou d'autres maladies chroniques de l'intestin ou en avez été atteint(e) dans le passé.
  • Si vous avez été vacciné(e) récemment ou pendant le traitement par Cosentyx.
  • Si vous présentez une hypersensibilité (allergie) au latex (caoutchouc naturel).

Si, pendant le traitement par Cosentyx, vous remarquez un ou plusieurs des symptômes suivants, arrêtez immédiatement le traitement et informez votre médecin ou votre pharmacien:

Signes ou symptômes d'une infection potentiellement grave. Ils comprennent:

  • fièvre, symptômes grippaux, sueurs nocturnes
  • sensation de fatigue ou essoufflement; toux persistante
  • peau chaude, rouge et douloureuse ou éruption cutanée douloureuse avec cloques
  • brûlures lors de la miction

Signes ou symptômes d'une réaction allergique. Ils comprennent:

  • difficultés à respirer ou à avaler
  • faible tension artérielle qui peut provoquer des vertiges ou une sensation de vertige
  • gonflement du visage, des lèvres, de la bouche ou du cou

Prise d'autres médicaments (interactions avec d'autres médicaments incluant vaccins et agents biologiques)

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

  • vous avez récemment été vacciné(e) ou vous allez être vacciné(e). Certains types de vaccins (vaccins vivants) ne doivent pas vous être administrés pendant l'utilisation de Cosentyx;
  • vous prenez des médicaments dont la dose doit être ajustée individuellement, tels que:
    • Atorvastatine, pour réduire les taux de cholestérol
    • Inhibiteur des canaux calciques (par exemple, amlodipine), pour le traitement d'une hypertension
    • Théophylline, pour le traitement de l'asthme
    • Acénocoumarol, phénprocoumone, pour le traitement des maladies thromboemboliques (formation de caillots sanguins dans la circulation sanguine)
    • Phénytoïne, pour le traitement des crises épileptiques
    • Cyclosporine, pour supprimer le système immunitaire après une greffe
    • Benzodiazépines, pour le traitement des états anxieux;
  • vous prenez ou utilisez déjà, avez récemment pris ou utilisé ou allez éventuellement prendre ou utiliser d'autres médicaments (même en automédication!).

Cosentyx peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l'allaitement?

On ne connait pas l'effet du principe actif de Cosentyx lors de la grossesse, par conséquent, Cosentyx ne doit pas être utilisé pendant la grossesse. Pendant le traitement par Cosentyx et pendant les 5 mois suivant la dernière prise de Cosentyx, il convient d'éviter une grossesse par l'utilisation d'une méthode de contraception.

Discutez avec votre médecin avant d'utiliser Cosentyx si

  • vous êtes enceinte, pensez être enceinte ou souhaitez débuter une grossesse. Cosentyx n'est pas recommandé pendant la grossesse, sauf si le bénéfice l'emporte clairement sur les risques possibles;
  • vous allaitez ou souhaitez allaiter. On ignore si le principe actif de Cosentyx passe dans le lait maternel. Il est donc recommandé de ne pas allaiter pendant le traitement par Cosentyx et pendant les 5 mois qui suivent la dernière prise de Cosentyx.

Comment l'utiliser ?

Utilisez toujours Cosentyx en respectant les instructions de votre médecin. Veuillez demander à votre médecin, à votre pharmacien ou au personnel soignant en cas de doute.

Cosentyx est administré par une injection sous la peau («sous-cutanée»).

Vous et votre médecin déciderez si vous réaliserez les injections de Cosentyx vous-même.

Il est important de ne pas essayer d'effectuer l'injection vous-même avant d'avoir reçu une formation de la part de votre médecin, de votre pharmacien ou d'un membre du personnel soignant. Un soignant peut également vous administrer l'injection de Cosentyx après avoir reçu une formation appropriée.

Vous trouverez des instructions détaillées pour l'injection de Cosentyx dans le mode d'emploi.

Quelle quantité de Cosentyx faut-il utiliser?

Pour l'administration de 300 mg, la seringue préremplie Cosentyx 300 mg/2 ml peut être utilisée. Pour une dose de 150 mg, la seringue préremplie Cosentyx à 300 mg/2 ml ne doit pas être utilisée. Pour une dose de 150 mg, votre médecin vous prescrira la seringue préremplie Cosentyx ou le stylo prérempli Cosentyx SensoReady à 150 mg/1 ml.

Psoriasis en plaques

La dose usuelle recommandée s'élève à 300 mg sous forme d'injection sous-cutanée, une fois par semaine pendant les 5 premières semaines. La 6e injection est effectuée 1 mois après la 5e et les injections ultérieures (7e, 8e, etc.) sont également administrées une fois par mois.

Chaque dose de 300 mg est administrée sous forme d'une injection sous-cutanée de 300 mg. Il est nécessaire d'injecter la totalité du contenu de la seringue préremplie.

Votre médecin décidera s'il est nécessaire, le cas échéant, de réduire la dose de Cosentyx de 300 mg à 150 mg.

Rhumatisme psoriasique

La dose usuelle recommandée s'élève à 150 mg sous forme d'injection sous-cutanée, une fois par semaine pendant les 5 premières semaines. La 6e injection est effectuée 1 mois après la 5e et les injections ultérieures (7e, 8e, etc.) sont également administrées une fois par mois. En fonction de votre réponse au traitement, votre médecin peut augmenter la dose à 300 mg.

Votre médecin décidera si vous devez recevoir une dose plus élevée, si vous avez répondu de manière insuffisante à un autre traitement (dit inhibiteur du facteur de nécrose tumorale (TNF)) ou si vous présentez en outre un psoriasis en plaques modéré à sévère: dans ce cas, la dose recommandée peut être de 300 mg sous forme d'injection sous-cutanée administrée une fois par semaine pendant les 5 premières semaines. La 6e injection est effectuée 1 mois après la 5e et les injections ultérieures (7e, 8e, etc.) sont également administrées une fois par mois.

Chaque dose de 300 mg est administrée sous forme d'une injection sous-cutanée de 300 mg.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Pendant combien de temps Cosentyx doit-il être utilisé?

Ce traitement est un traitement à long terme. Votre médecin contrôlera régulièrement votre état de santé afin de vérifier si le traitement provoque les effets désirés.

Vous devrez poursuivre l'utilisation de Cosentyx aussi longtemps que votre médecin vous le dira.

Si vous avez utilisé une quantité de Cosentyx plus importante que vous n'auriez dû

Si vous vous êtes administré accidentellement une dose de Cosentyx plus élevée que la dose prescrite par votre médecin, ou si vous vous êtes administré accidentellement Cosentyx plus tôt que ce que votre médecin vous a prescrit, veuillez en informer votre médecin.

Si vous avez oublié d'utiliser Cosentyx

Si vous avez oublié l'injection d'une dose de Cosentyx, faites une injection dès que vous y pensez. Parlez-en ensuite avec votre médecin, pour savoir quand faire l'injection suivante.

Si vous arrêtez d'utiliser Cosentyx

Il n'est pas dangereux d'arrêter d'utiliser Cosentyx. Toutefois, si vous arrêtez le traitement, les symptômes du psoriasis, du rhumatisme psoriasique ou de la maladie de Bechterew (spondylarthrite ankylosante) peuvent réapparaitre.

Enfants et adolescents (moins de 18 ans)

Cosentyx 300 mg n'est pas recommandé pour les enfants et les adolescents (moins de 18 ans), l'utilisation dans ce groupe de patients n'ayant pas été évaluée.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Comme tous les médicaments, l'utilisation de Cosentyx peut entrainer des effets secondaires, qui toutefois ne surviennent pas chez tous les patients.

Vous devez ARRÊTER l'utilisation de Cosentyx et immédiatement consulter un médecin, si vous remarquez l'un des signes suivants d'une réaction allergique:

  • difficultés à respirer ou à avaler
  • gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou du cou
  • fortes démangeaisons cutanées avec éruption rouge ou papules saillantes

Les autres effets secondaires possibles sont les suivants. La plupart de ces effets secondaires sont d'intensité légère ou modérée. Si ces effets secondaires s'aggravent, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Très fréquent (concerne plus d'un utilisateur sur 10)

Infections des voies aériennes supérieures avec symptômes tels que maux de gorge et nez bouché

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000)

  • Mycose buccale
  • Mycose (Candida) de l'œsophage
  • Éruption qui démange
  • Signes d'un nombre réduit de globules blancs, comme fièvre, mal de gorge ou aphtes suite à des infections
  • Écoulement oculaire avec démangeaisons, rougeur et gonflement
  • Infection des voies aériennes inférieures
  • Crampes et douleurs abdominales, diarrhée, perte de poids ou sang dans les selles (signes de problèmes intestinaux)

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10 000)

  • Réaction allergique grave avec choc (réaction anaphylactique)
  • Rougeur et desquamation de la peau sur une grande partie du corps, pouvant être accompagnées de démangeaisons ou de douleurs (dermite exfoliative)
  • Inflammation des petits vaisseaux sanguins qui peut entraîner une éruption cutanée avec des petites bosses rouges et violettes (vascularite)
  • Petites cloques qui démangent sur la paume des mains, la plante des pieds ainsi que le bout des doigts et des orteils (eczéma dyshidrosique)

Fréquence inconnue: la fréquence ne peut pas être estimée sur la base des données disponibles

Mycose de la peau et des muqueuses (muguet)

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas décrits ici, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Il ne faut pas utiliser la seringue préremplie

  • si la date de péremption indiquée sur l'emballage ou sur l'étiquette de la seringue est dépassée.
  • si le liquide contient des particules bien visibles ou s'il est trouble ou nettement brun.

Remarques concernant le stockage

Conserver les médicaments hors de portée des enfants.

Conserver la seringue préremplie dans l'emballage d'origine pour la protéger de la lumière.

Conserver au réfrigérateur (2–8 °C). NE PAS CONGELER.

Ne pas secouer.

Si nécessaire, Cosentyx peut être conservé en dehors du réfrigérateur, à température ambiante (inférieure à 30 °C) pendant 4 jours au maximum. Après 4 jours de conservation non réfrigérée, la seringue préremplie doit être jetée.

Remarques complémentaires

Élimination de la seringue préremplie

Demandez à votre pharmacien comment éliminer le médicament lorsque vous n'en avez plus besoin.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

Que contient Cosentyx?

Principes actifs

Le principe actif de Cosentyx est le sécukinumab. Chaque seringue préremplie contient 300 mg de sécukinumab.

Excipients

Les excipients de Cosentyx sont le tréhalose dihydraté, la L-histidine/ le chlorhydrate d'histidine monohydraté, la L-méthionine, le polysorbate 80, de l'eau pour préparations injectables.

Où obtenez-vous Cosentyx? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Cosentyx 300 mg, solution injectable en seringue préremplie est disponible en boite de 1 seringue préremplie.

Substance(s) Secukinumab
admission Suisse
Fabricant Novartis Pharma Schweiz AG
Narcotique Non
Statut de prescription Médicaments à délivrance répétée contre ordonnance médicale
Groupe pharmacologique Immunosuppresseurs

Partager

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Maladies

Causes, symptômes et options de traitement pour les maladies et blessures courantes.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.