Nimvastid 6 mg comprimé orodispersible

Code ATC
N06DA03
Medikamio Hero Image

Krka, D.D., Novo Mesto

Substance Narcotique Psychotrope
Rivastigmine Non Non
Groupe pharmacologique Médicaments anti-démence

Ad

Tout savoir

Auteur

Krka, D.D., Novo Mesto

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Nimvastid appartient à une classe de substances appelées inhibiteurs de la cholinestérase.

Nimvastid est utilisé pour le traitement des troubles de la mémoire chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

Nimvastid est utilisé pour le traitement de la démence chez les patients atteints de la maladie de Parkinson.

Ad

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

NIMVASTID

Ne prenez jamais Nimvastid

  • si vous êtes allergique (hypersensible) à la rivastigmine ou à l’un des autres composants contenus dans Nimvastid.
  • si vous avez des maladies graves du foie.
Faites attention avec Nimvastid

  • si vous avez, ou avez eu une maladie du foie ou des reins, des battements de cœur irréguliers, un ulcère de l’estomac en poussée, de l’asthme ou une maladie respiratoire sévère, des difficultés à uriner, ou des crises convulsives (crises ou convulsions).
  • si vous n’avez pas pris Nimvastid pendant plusieurs jours, ne reprenez pas votre traitement avant d’en avoir parlé à votre médecin.
  • si vous présentez des troubles gastro-intestinaux tels que nausées (mal au cœur) et vomissements.
  • si vous avez un poids corporel bas.
  • si vous souffrez de tremblements. Si un de ces effets s’applique à vous, votre médecin pourra avoir besoin de vous surveiller davantage lors de votre traitement par ce médicament.

L’utilisation de Nimvastid chez l’enfant et l’adolescent (de moins de 18 ans) n’est pas recommandée.

Prise d’autres médicaments
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous devez subir une intervention chirurgicale au cours de votre traitement par Nimvastid, vous devez en informer le médecin avant toute anesthésie car Nimvastid peut augmenter les effets de certains relaxants musculaires durant l’anesthésie.

Nimvastid ne doit pas être utilisé en même temps que d’autres médicaments possédant des effets similaires. Nimvastid pourrait interférer avec les médicaments anticholinergiques (médicaments utilisés pour soulager les crampes d’estomac ou spasmes, pour traiter la maladie de Parkinson ou pour prévenir le mal des transports).

Grossesse et allaitement
Il est préférable d’éviter l’utilisation de Nimvastid au cours de la grossesse, sauf en cas de nécessité clairement définie. Prévenez votre médecin si vous débutez une grossesse pendant le traitement. Les femmes sous Nimvastid ne doivent pas allaiter. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Votre maladie peut diminuer votre capacité à conduire ou à utiliser des machines et vous ne devez pas effectuer ces activités à moins que votre médecin vous ait signalé qu’il n’est pas dangereux de le faire. Nimvastid est susceptible de provoquer des étourdissements et une somnolence, principalement au début du traitement ou lorsque l’on augmente la dose. Si vous remarquez de tels effets, vous ne devez pas conduire ni utiliser des machines.

Informations importantes concernant certains composants de Nimvastid

Nimvastid contient du sorbitol E420. Si votre médecin vous a dit que vous aviez une intolérance à certains sucres, contactez votre médecin avant de prendre ce médicament.

Comment l'utiliser ?

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Votre médecin vous prescrira la dose de Nimvastid qui vous convient, en commençant par une dose faible puis en l'augmentant progressivement en fonction de votre réponse au traitement. La plus forte dose qui pourra être utilisée est de 6,0 mg deux fois par jour. Si vous n’avez pas pris Nimvastid pendant plusieurs jours, ne reprenez pas votre traitement avant d’en avoir parlé à votre médecin.

Il est recommandé de prendre Nimvastid deux fois par jour avec les aliments (le matin et le soir). Votre bouche doit être vide avant de prendre le comprimé.

Les comprimés orodispersibles de Nimvastid sont fragiles. Ils ne doivent pas être poussés à traveurs de la feuille aluminium de la plaquette thermoformée car cela pourrait les casser. Ne pas manipuler les comprimés avec les mains mouillées car les comprimés peuvent de casser.

1. Tenir la plaquette par un bord et séparer une cellule du reste de la plaquette en la détachant délicatement suivant la ligne de prédécoupage,

2. Tirez le bord de la feuille de papier d'aluminium et l’enlever complètement,

3. Faire tomber le comprimé dans la main,

4. Mettre le comprimé sur la langue dès qu’il est sorti de son conditionnement. .

En quelques secondes, le comprimé commence à se désintégrer dans la bouche et peut alors être avaler avec ou sans eau. La bouche doit être vide avant de mettre un comprimé sur la langue.

Il est recommandé de prendre votre médicament tous les jours si vous voulez que le traitement soit efficace.

Avertissez votre entourage immédiat que vous prenez Nimvastid .

Ce médicament doit être uniquement prescrit par un spécialiste et votre médecin doit régulièrement vérifier si l’effet désiré est obtenu. Votre médecin va surveiller votre poids durant la période où vous prendrez ce médicament.

Si vous avez pris plus Nimvastid que vous n’auriez dû
Prévenez votre médecin si vous vous rendez compte que vous avez, par erreur, pris plus de Nimvastid qu’il ne vous en a été prescrit. Vous pouvez nécessiter une surveillance médicale. Certaines personnes à qui cela est arrivé ont eu des nausées, des vomissements, des diarrhées, une augmentation de la tension artérielle et des hallucinations. Ralentissement du rythme cardiaque et syncope peuvent également se produire.

Si vous oubliez de prendre Nimvastid
Si vous vous rendez compte que vous avez oublié de prendre une dose de Nimvastid, attendez et prenez la dose suivante à l’heure habituelle. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre Nimvastid

N’arrêtez pas vos comprimés. Il est important de continuer à prendre Nimvastid for aussi longtemps que votre médecin vous l’a dit.

Si vous avez des questions complémentaires sur l’utilisation de ceproduit, demandez à votre médecin ou votre pharmacien.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Comme tous les médicaments, Nimvastid peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Il se peut que vous constatiez des effets indésirables, plus fréquemment en début de traitement ou à l’occasion d’une augmentation de la dose. Le plus souvent, ces effets indésirables vont disparaître progressivement au fur et à mesure que votre organisme s’habituera au médicament.

La fréquence des effets indésirables éventuels est définie selon la convention suivante :

  • très fréquent (affectant plus de 1 patient sur 10)
  • fréquent (affectant entre 1 à 10 patients sur 100)
  • peu fréquent (affectant entre 1 à 10 patients sur 1,000)
  • rare (affectant entre 1 à 10 patients sur 10,000)
  • très rare (affectant moins de 1 patient sur 10,000)
  • indéterminé (fréquence ne pouvant être estimée sur la base des données disponibles).
  • Les effets indésirables très fréquents sont les vertiges, nausées (mal au cœur), vomissements, diarrhée, et perte d’appétit.
  • Les effets indésirables fréquents sont: renvois acides, douleurs d’estomac, maux de tête, agitation, confusion, faiblesse, fatigue, sueurs, sensation de malaise général, perte de poids et tremblements.
  • Moins fréquemment, des patients se sont plaints de dépression, de troubles du sommeil, d’altération de la fonction du foie, d’évanouissement ou de chutes accidentelles.
  • Rarement, des patients ont présenté: douleurs dans la poitrine, crises convulsives, éruptions cutanées, démangeaisons, ulcères gastro-intestinaux.
  • Très rarement, les patients ont présenté: hémorragies gastro-intestinales (présence de sang dans les selles ou lors de vomissements), infection urinaire, inflammation du pancréas (douleurs importantes du haut de l’estomac, associées fréquemment à des nausées et des vomissements), troubles du rythme cardiaque (par exemple: accélération ou ralentissement des battements du cœur), augmentation de la tension artérielle, hallucinations, aggravation d’une maladie de Parkinson ou apparition de symptômes similaires (rigidité musculaire, difficulté à réaliser des mouvements).
  • Fréquence indéterminée (fréquence ne pouvant être estimée sur la base des données disponibles): vomissements sévères qui peuvent conduire à une rupture de l’œsophage (conduit reliant la bouche à l’estomac).

Les patients atteints de démence associée à la maladie de Parkinson ont développé des effets indésirables plus fréquemment et aussi certains effets indésirables supplémentaires: tremblements (très fréquent), troubles du sommeil, anxiété, agitation, aggravation d’une maladie de Parkinson ou développement de symptômes similaires (rigidité musculaire, difficulté à effectuer des mouvements, mouvements incontrôlables ou anormalement lents), ralentissement des battements du cœur, hypersécrétion de salive et déshydratation (fréquent), irrégularité des battements du cœur et mauvais contrôle des mouvements (peu fréquent).

En cas de survenue de tels symptômes, contactez votre médecin car vous pourriez avoir besoin d’une assistance médicale.

Si vous ressentez un des effets mentionnés comme graves ou si vous présentez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Ne pas utiliser Nimvastid après la date de péremption mentionnée sur la boîte. La date d’expiration fait référence au dernier jour du mois

Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation.

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu’il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l’environnement..

Plus d'informations

Que contient Nimvastid

  • La substance active est l’hydrogénotartrate de rivastigmine.

Chaque comprimé orodispersible de Nimvastid 1,5 mg contient 1,5 mg de rivastigmine, sous forme d’hydrogénotartrate de rivastigmine.
Chaque comprimé orodispersible de Nimvastid 3 mg contient 3 mg de rivastigmine, sous forme d’hydrogénotartrate de rivastigmine.
Chaque comprimé orodispersible de Nimvastid 4,5 mg contient 4,5 mg de rivastigmine, sous forme d’hydrogénotartrate de rivastigmine.
Chaque comprimé orodispersible de Nimvastid 6 mg contient 6 mg de rivastigmine, sous forme d’hydrogénotartrate de rivastigmine.

  • Les autres composants sont le mannitol, la cellulose microcristalline, l’hydroxypropylcellulose, l’arôme menthe (huile essentielle de menthe poivrée, maltodextrine (maïs)), l’arôme menthe poivrée (maltodextrine, gomme arabique, sorbitol E420, huile de menthe, L-menthol), la crospovidone, le silicate de calcium, le stéarate de mmagnésium.
Qu’est ce que Nimvastid et contenu de l’emballage
Les comprimés orodispersibles sont ronds et blancs.

14x1 (seulement pour le 1,5 mg), 28x1, 30x1, 56x1, 60x1 ou 112x1 comprimés en plaquette thermoformée pour délivrance à l’unité (OPA/Alu/PVC - PET/Alu) sont disponibles. Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de l'Autorisation de mise sur le marché
KRKA, d.d., Novo mesto, Šmarješka cesta 6, 8501 Novo mesto, Slovenia

Pour toute information complémentaire concernant ce médicament, veuillez prendre contact avec le représentant local du titulaire de l’autorisation de mise sur le marché :

BelgiëBelgiqueBelgien KRKA, d.d., Novo mesto TélTel 32 03 321 63 52 LuxembourgLuxemburg KRKA, d.d., Novo mesto TélTel 32 03 321 63 52

KRKA Te. 359 02 962 34 50 Magyarország KRKA Magyarország Kereskedelmi Kft. Tel. 361 0 355 8490

eská republika KRKA R, s.r.o. Tel 420 0 221 115 150 Malta KRKA Pharma Dublin, Ltd. Tel 46 8 643 67 66

Danmark KRKA Sverige AB Tlf 46 08 643 67 66 SE Nederland KRKA, d.d., Novo mesto Tel 32 3 321 63 52 BE

Deutschland TAD Pharma GmbH Tel 49 0 4721 6060 Norge KRKA Sverige AB Tlf 46 08 643 67 66 SE

Eesti KRKA, d.d., Novo mesto Eesti filiaal Tel 372 06 597 365 Österreich TAD Pharma GmbH Tel 49 0 4721 6060

KRKA, d.d., Novo mesto 30 0210 9581143 Polska KRKA Polska Sp.z.o.o Tel. 48 022 573 7500

España KRKA, d.d., Novo mesto Tel 34 061 5089 809 Portugal KRKA Farmacêutica, Unipessoal Lda. Tel 351 021 46 43 650

France KRKA, d.d., Novo mesto Tél 32 3 321 63 52 BE Ireland KRKA Pharma Dublin, Ltd. Tel 46 8 643 67 66 România KRKA, d.d., Novo mesto Reprezentana pentru România Tel 402 01 310 66 05 Slovenija KRKA, d.d., Novo mesto Tel 386 0 1 47 51 100

Ísland KRKA Sverige AB Sími 46 08 643 67 66 SE Slovenská republika KRKA Slovensko, s.r.o., Tel 421 0 2 571 04 501

Italia KRKA, d.d., Novo mesto Tel 39 069448827 SuomiFinland KRKA Sverige AB PuhTel 46 08 643 67 66 SE

KRKA, d.d., Novo mesto 30 0210 9581143 EL Sverige KRKA Sverige AB Tel 46 08 643 67 66 SE

Latvija KRKA, d.d., Novo mesto Tel 371 0733 8610 United Kingdom KRKA Pharma Dublin, Ltd. Tel 46 8 643 67 66

Lietuva

KRKA, d.d., Novo mestoTel: + 370 5 236 27 40

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est
/.

Ton assistant personnel en matière de médicaments

Médicaments

Consultez ici notre vaste base de données de médicaments de A à Z, avec leurs effets et leurs ingrédients.

Substances

Toutes les substances actives avec leur application, leur composition chimique et les médicaments dans lesquels elles sont contenues.

Le contenu indiqué ne remplace pas la notice originale du médicament, notamment en ce qui concerne le dosage et l'effet des différents produits. Nous ne pouvons assumer aucune responsabilité quant à l'exactitude des données, car les données ont été en partie converties automatiquement. Un médecin doit toujours être consulté pour les diagnostics et autres questions de santé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet ici.

This website is certified by Health On the Net Foundation. Click to verify.