Auteure: SPIRIG


Longue information

Qu'est-ce que c'est et comment l'utiliser ?

Venlafaxine Spirig contient le principe actif venlafaxine qui influe sur la fonction de certaines substances propres à l?organisme, jouant un rôle dans la transmission des influx nerveux dans le cerveau (surtout la noradrénaline et la sérotonine). Cela entraîne une amélioration de l?humeur dans les états dépressifs.

Venlafaxine Spirig n?est utilisé que sur prescription médicale pour le traitement des troubles de l?humeur de gravité et d?origine diverses. Venfalaxine Spirig peut également prévenir la récidive des symptômes dépressifs ainsi que la réapparition d?un nouvel épisode dépressif. Le traitement par Venfalaxine Spirig convient également aux personnes âgées.

Les troubles de l?humeur sont notamment caractérisés par de l?abattement, de la tristesse, une incapacité d?éprouver de la joie, de l?épuisement, des sentiments d?incompétence et de culpabilité, le ralentissement de la pensée, des difficultés de concentration, des troubles du sommeil, la sensation d?être malade, un désintérêt pour les activités quotidiennes, de l?excitation ou de l?anxiété.

L?effet de Venlafaxine s?installe en général entre 1 et 4 semaines.

Table des matières
Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?
Comment l'utiliser ?
Quels sont les effets secondaires possibles ?
Comment le produit doit-il être stocké ?
Plus d'informations

Que devez-vous prendre en considération avant de l'utiliser ?

En cas d?hypersensibilité connue à l?un des composants de Venlafaxine Spirig.

Il ne faut pas prendre Venlafaxine Spirig en même temps que certains médicaments utilisés pour traiter des dépressions ou la maladie de Parkinson, appelés IMAO, ni dans les deux semaines suivant l?arrêt de ceux-ci, étant donné que cette association peut entraîner de graves effets secondaires. Au moins 7 jours doivent s?écouler entre l?arrêt de Venlafaxine Spirig et le début d?un traitement par un IMAO. Tout changement de traitement doit se faire sous contrôle médical rigoureux.

Venlafaxine Spirig ne doit pas être utilisé chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans.


Le syndrome sérotoninergique, qui peut menacer le pronostic vital (altérations graves des fonctions dans le cerveau, dans les muscles et dans l?appareil digestif dues à des taux de sérotonine élevés dans l?organisme), peut survenir au cours d?un traitement par venlafaxine, en particulier lorsqu?elle est associée à d?autres médicaments susceptibles d?influer sur l?équilibre de la sérotonine. Ces médicaments sont notamment les triptans, médicaments utilisés pour le traitement de la migraine, les médicaments pour traiter la dépression, comme les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSN), le lithium, la sibutramine, le tramadol, le millepertuis, les inhibiteurs de la MAO (incluant le linézolide, un antibiotique) et les suppléments contenant du tryptophane. Veuillez informer votre médecin si vous prenez d?autres médicaments ou avez l?intention d?en prendre, incluant les médicaments à base de plantes ou les compléments nutritionnels.

Le syndrome sérotoninergique peut se manifester par une association de quelques-uns des symptômes suivants: réflexes exagérés, tremblements, perte de connaissance, crampes musculaires, agitation, anxiété, hallucinations, irritabilité, délire et coma, pouls rapide, variations brutales de la tension artérielle, augmentation de la température corporelle, nausées, vomissements et diarrhée. Si vous remarquez de tels symptômes, veuillez en informer immédiatement votre médecin.

Sous traitement par Venlafaxine Spirig, les symptômes de dépression peuvent s?aggraver. Les données issues des études cliniques ont montré que les jeunes adultes de moins de 25 ans peuvent présenter un plus grand risque de comportement suicidaire lorsqu?ils prennent des antidépresseurs. En cas d?une aggravation des symptômes de dépression, vous devez contacter votre médecin.

Chez les patients qui souffrent de troubles de la fonction rénale et hépatique, le traitement doit être surveillé par le médecin et, le cas échéant, il faudra réduire la dose selon les instructions de celui-ci. Les patients dialysés recevront une dose réduite de 50% et devront veiller à ne prendre ce médicament qu?une fois la dialyse terminée. Une élévation de la tension artérielle dépendante de l?âge et de la dose peut se produire. Par conséquent, un contrôle régulier de la tension artérielle est indiqué, en particulier chez les patients de plus de 65 ans et en cas de doses supérieures à 200 mg par jour. Informez votre médecin si vous souffrez d?une maladie cardiaque ou de convulsions (épilepsie). Si des convulsions devaient survenir sous le traitement par Venlafaxine Spirig, vous devez immédiatement informer votre médecin et arrêter la prise de Venlafaxine Spirig.

Chez les patients présentant des épisodes maniaques dans leurs antécédents, une humeur euphorique peut apparaître soudainement. Chez les patients prédisposés, des saignements de la peau ou des muqueuses peuvent se manifester de manière plus fréquente pendant le traitement par Venlafaxine Spirig. La prudence est de rigueur lors de l?utilisation de Venlafaxine Spirig chez les patients souffrant de glaucome (élévation de la pression interne de l?oeil).

Venlafaxine Spirig doit également être utilisé avec prudence chez les patients ayant un apport insuffisant en liquide ou présentant une perte accrue d?eau (urine, transpiration), y compris les patients âgés ou les patients suivant un traitement diurétique (médicament favorisant l?élimination d?eau). Lors de l?apparition d?une réaction allergique, comme par exemple une éruption cutanée ou de l?urticaire, veuillez informer votre médecin immédiatement.

Les comprimés pelliculés Venlafaxine Spirig contiennent la substance azolée jaune orangé S (E110). Les patients hypersensibles aux colorants azoïques, à l?acide acétylsalicylique, aux antirhumatismaux et aux analgésiques (inhibiteurs des prostaglandines) ne doivent pas utiliser les comprimés pelliculés Venlafaxine Spirig.

Des interactions peuvent se produire entre Venlafaxine Spirig et des médicaments tels que les neuroleptiques, les calmants, les médicaments contre la dépression ou les médicaments qui agissent contre une hyperacidité de l?estomac: votre médecin réduira la dose en conséquence.

Venlafaxine Spirig ne doit pas être pris en même temps que les réducteurs d?appétit. Si vous prenez des médicaments contre le SIDA, veuillez en informer votre médecin.

Par mesure de précaution, la consommation d?alcool est déconseillée pendant le traitement par Venlafaxine Spirig.

Le traitement par Venlafaxine Spirig ne doit pas être arrêté brutalement en raison du risque d?effets indésirables: perte de l?appétit, anxiété, agitation, confusion, diarrhée, obnubilation, sécheresse buccale, fatigue, céphalées, humeur euphorique ou irritable, insomnie ou autres troubles du sommeil, somnolence, nausées, vomissements, nervosité, paresthésies (sensation anormale, par exemple fourmillements ou sensation d?engourdissement ou de douleur à type de brûlure), sueurs et vertiges. La majorité des symptômes de sevrage ne sont pas graves et disparaissent spontanément.

Ce médicament peut affecter les réactions, l?aptitude à la conduite et l?aptitude à utiliser des outils ou des machines! C?est à votre médecin qu?il appartient d?évaluer les réactions individuelles apparues au début du traitement et leur importance lors de la manipulation de machines et de la conduite de véhicules.

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d?une autre maladie, vous êtes allergique ou vous prenez ou utilisez déjà d?autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication!)!


Avertissez votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous projetez de le devenir. Vous ne devez utiliser Venlafaxine Spirig pendant la grossesse que si les indications sont contraignantes et exclusivement sur l?ordonnance du médecin. Les nouveau-nés des mères qui ont reçu venlafaxine à un stade avancé de la grossesse peuvent présenter les symptômes suivants à la naissance ou peu de temps après: troubles de l?alimentation et du sommeil, troubles respiratoires, convulsions, difficultés de régulation de la température corporelle, faible taux de glycémie, tremblements, augmentation ou diminution excessive du tonus musculaire, vomissements, irritabilité et pleurs persistants. Si votre nouveau-né présente l?un de ces symptômes, contactez votre médecin.

Au cours du traitement par Venlafaxine Spirig, vous ne devez pas allaiter votre bébé. Si la prise du médicament est indispensable, il y a lieu d?arrêter le traitement.

Comment l'utiliser ?

La posologie et la durée du traitement sont établies individuellement par votre médecin.

Sauf prescription contraire, une dose de 75 mg/jour, répartie en deux prises de comprimés pelliculés Venlafaxine Spirig à 37,5 mg, est suffisante. Si nécessaire, le médecin peut augmenter progressivement la dose jusqu?à l?obtention de l?effet désiré, pour la réduire ensuite à la dose usuelle. Pour cette raison, votre médecin peut augmenter le nombre de comprimés pelliculés à prendre par jour. La dose maximale par jour s?élève à 375 mg.

La prise du médicament doit avoir lieu de préférence au cours d?un repas.

N?interrompez pas brutalement le traitement, mais progressivement et avec l?accord de votre médecin.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l?efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Les effets indésirables apparaissent plutôt au début du traitement ou lorsque les doses sont élevées. En général, les symptômes diminuent d?intensité et de fréquence lors de la poursuite du traitement.

La prise de Venlafaxine Spirig peut provoquer les effets secondaires suivants:

Système nerveux central: somnolence, insomnie, sécheresse buccale, vertiges, nervosité, céphalées, tremblements, rêves anormaux, paresthésies (sensation anormale, par exemple fourmillements ou sensation d?engourdissement ou de douleur à type de brûlure), obnubilation, confusion, agitation, contractions musculaires involontaires ou mouvements musculaires incontrôlés, tension musculaire accrue, contractions musculaires (myoclonie), faiblesse et douleurs musculaires, convulsions, apathie, troubles de la perception.

Dans des cas rares, on observe un syndrome neuroleptique malin qui se traduit principalement par de la fièvre, un pouls irrégulier, des troubles de la conscience et une rigidité musculaire. Un autre effet secondaire rare (le syndrome sérotoninergique), se manifestant principalement en cas d?association à d?autres médicaments connus agissant sur le système nerveux central, se traduit par une désorientation, une rigidité musculaire, des tremblements, des contractions et de la fièvre. Dans ces deux cas, vous devez arrêter de prendre votre médicament et contacter immédiatement votre médecin.

Système digestif: manque d?appétit, nausées, vomissements, constipation, diarrhée, ballonnements.

Coeur-circulation: élévation de la tension artérielle (surtout en cas de fortes doses et d?âge avancé), palpitations, bouffées de chaleur, tension artérielle basse, brèves pertes de conscience (syncopes), troubles du rythme cardiaque.

Métabolisme: modifications du poids, augmentation du taux de cholestérol et de prolactine, troubles de la fonction hépatique, jaunisse, pancréatite, hépatite. Dans de très rares cas, surtout chez les patients âgés, des troubles du bilan hydrique et du bilan du sodium ont été observés, accompagnés par exemple de confusion, de convulsions, d?oedèmes (gonflements par accumulation de liquide aqueux dans les espaces tissulaires, par exemple de la peau et des muqueuses).

Organes des sens: troubles visuels, y compris des troubles de l?acuité visuelle (troubles de l?accommodation), dilatation des pupilles (mydriase), glaucome aigu à angle étroit, troubles du goût, bourdonnements d?oreilles.

Autres: sensation de faiblesse, fatigue, réactions d?hypersensibilité, grincements de dents nocturnes, bâillements, sueurs, éruptions cutanées, urticaire, démangeaisons, chute de cheveux, oedème du visage et de la langue, saignements de la peau en petites plaques, saignements des muqueuses, coagulation du sang ralentie, altérations de la formule sanguine, troubles de l?éjaculation, troubles de l?orgasme, absence d?orgasme, baisse de la libido, troubles de l?érection, troubles de la menstruation, troubles de la miction (la plupart du temps retardement), hypersensibilité à la lumière.

Venlafaxine Spirig peut déclencher des réactions d?hypersensibilité au niveau des organes cutanés et des organes respiratoires, en particulier chez les patients souffrant d?asthme, d?urticaire (chronique) ou d?hypersensibilité à l?acide acétylsalicylique ou à d?autres antirhumatismaux et analgésiques.

Informez votre médecin si vous pensez que l?un des effets indésirables décrits ici est apparu chez vous.

Si vous remarquez des effets secondaires qui ne sont pas mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Comment le produit doit-il être stocké ?

Tenir le médicament hors de la portée des enfants.

Venlafaxine Spirig doit être conservé à température ambiante (15?25 °C), dans l?emballage original.

Venlafaxine Spirig ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP.» sur le récipient.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d?une information détaillée destinée aux professionnels.

Plus d'informations

Venlafaxine Spirig: 1 comprimé pelliculé contient 37,5 mg de venlafaxine, le colorant jaune orangé S (E110) et d?autres excipients.

Les cookies nous permettent de vous proposer nos services plus facilement. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord pour exploiter ces cookies. OK